Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 17:09
undefined
Ce matin le journal Ouest France se lance dans une comparaison de l’évolution de la population en Bretagne. On y apprend que la population de Clohars croit de 0,4% entre 1999 et 2005, passant de 3869 à 3956 habitants.
Ces chiffres montrent, en apparence, une croissance modérée qui plaiderait pour un urbanisme contrôlé, laissant à penser que la population croit de façon raisonnable.
Loin s’en faut. L’enquête de l’Insee 2005 montre en effet que cette croissance s’est faite aux dépens de la population résidente. Ce sont 500 résidences secondaires qui se sont construites pour seulement 144 résidences principales ! Et encore, le nombre de constructions possible était limité à partir de 2004 en raison des problèmes techniques liés à la station d’épuration… Il s’annonce déjà 297 nouvelles maisons ou logements pour cette année. En 5 ans la politique en matière d’urbanisme de l’actuelle majorité a eu pour effet de faire baisser en pourcentage de 6,6% le nombre de résidences principales sur la commune (48,8 % seulement contre 51,2% pour les résidences secondaires). En un mandat, pas un seul logement social nouveau n’a été mis en chantier !
Dans le même temps, d’autres chiffres doivent nous alerter : le pourcentage des retraités est passé de 29,5 % en 1999 à 33 ,7 % en 2005. Les élèves et étudiants ont eux baissé passant de 6,8 à 5,6% de la population. Enfin et confirmant toutes ces tendances le nombre moyen de personnes par ménage est passé de 2,3 à 2,1 en 6 ans ! Bien sûr chaque catégorie de la population a sa place sur notre commune mais les équilibres doivent être respectés pour en faire une commune vivante et active !
Moins de jeunes, moins de résidents à l’année, plus de résidences secondaires c’est l’avenir de la commune qui est hypothéqué. Il faut inverser cette tendance, accroitre le logement social afin de permettre à des familles de s’installer. Il faut agir sur l’urbanisme pour imposer une mixité sur tous les lotissements comme la loi SRU l’y oblige. Il faut aussi aider les jeunes ménages à s’installer.
Avec des familles en plus grand nombre, plus jeunes et avec des enfants, Clohars retrouvera une unité et une cohésion de vie sociale. Chacun y gagnera : l’activité commerciale et l’économie en général se trouveront sécurisées avec des consommateurs sur place à l’année. Le tissu associatif sera plus dynamique et renouvelé, les services publics et les écoles seront confortés.
C’est un cercle vertueux qui s’enclenche. Car, une commune qui voit sa population décroitre, voit ses activités et son essor économique compromis. Actuellement les seuls gagnants sont les promoteurs et les bétonneurs. Il est urgent de contrer la politique de renoncement en matière d’urbanisme menée par l’actuelle majorité.
L’occasion vous en sera donnée le 9 et 16 mars…
 

Partager cet article

Repost 0
Published by PS CLOHARS CARNOET - dans Information
commenter cet article

commentaires

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche