Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 12:58

La vie du Parti Socialiste est décidemment déroutante. Il faut vraiment faire preuve d’expertise en solférinologie pour comprendre toutes les subtilités de l’organisation de la machine socialiste.

La parité et le renouvellement sont au rendez-vous avec un nombre important de secrétaires nationaux. On pouvait imaginer une équipe plus resserrée mais les équilibres entre les différentes sensibilités ont sans doute pesé dans la composition de cette équipe.

Beaucoup de nouveaux visages vont émerger comme on pouvait l’espérer avec en première ligne Benoît Hamon en porte-parole, Arnaud Montebourg en charge de la rénovation, François Lamy nommé conseiller spécial et Harlem Désir en charge la coordination. 40% des membres du secrétariat national ont moins de 40 ans !

On y retrouve les Sandrine Mazetier, Marisol Touraine, Régis Juanico, Didier Migaud, Razy Hammady, Guillaume Bachelay avec des politiques plus expérimentés comme Michel Sapin à l’économie et une nouvelle structure est créée, le « laboratoire des idées », autour du député Christian Paul.

On peut regretter l’absence de Pierre Moscovici qui est remplacé poste pour poste par Jean-Christophe Cambadelis à l'Europe et aux relations internationales… du finistérien Jean-Jacques Urvoas ou d’autres qui ont décliné une offre jugée insuffisante.

C’est le parlement du Parti, désigné le 6 novembre lors du vote sur les motions, qui a voté sur le texte d’orientation proposée par Martine Aubry. Il y aura donc une majorité composée autour des motions A, C et D et une autre sensibilité pour qui la « porte reste ouverte ».

C’est une course de fond qui s’engage désormais pour Martine Aubry et son équipe.  A vrai dire, le PS peut difficilement faire pire que ce qu’il nous a montré depuis quelques mois… Il faut que le PS redevienne audible en s’opposant à la politique Nicolas Sarkozy et affinant ses propositions pour offrir l’alternative. Les européennes se rapprochent et elles seront, comme toujours, difficiles pour les partis de gouvernement.

 

Jérôme Le Bigaut

Partager cet article

Repost 0
Published by Section PS Clohars Carnoët-Le Pouldu-Doëlan - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

zoom zoom 11/12/2008 08:21

Elle peut courir,mais Marie Ségo la colle de près et n'a pas l'intention de se laisser distancer. Ce n'est plus le Parti Socialiste mais le Parti Suicidaire. C'est vraiment une bien mauvaise image de la gauche que vous nous montrez là. Il y a peu d'espoir que Sarko ne nous refasse pas un petit mandat, mèthode ultra libérale !

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche