Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 20:48

Le mode de désignation des délégués communautaires est sans doute pour beaucoup dans la méfiance voire la défiance des citoyens vis-à-vis des communautés de communes ou d’agglomérations. Les récents articles du forum des lecteurs d’un quotidien régional ont rappelé cette réalité pour la Communauté de Communes du Pays de Quimperlé.

Pour les prochaines échéances, il semble que la commission Balladur penche plus vers un fléchage des futurs délégués communautaires sur les listes aux élections municipales que vers une élection au suffrage universel direct. Mais c’est encore loin…

Le Président de la COCOPAQ, Nicolas Morvan, a fort justement rappelé vendredi dernier à Arzano les avantages de la mutualisation des moyens et des compétences. C’est tout simplement le sens de l’histoire. Et à ceux qui doutent, la question est posée : De quelle compétence la COCOPAQ devrait-elle se désengager ? La collecte des déchets, le portage de repas à domicile, les piscines ou les cinémas à un prix défiant toute concurrence sur la région lorientaise, le bus à la plage, les centres de loisirs, le soutien aux évènements culturels… sont autant de services qu’aucune des 16 communes du Pays de Quimperlé ne pourrait faire face seule dans son coin.

La COCOPAQ, dont les personnels motivés et compétents ont une moyenne d’âge inférieure à 40 ans, fête ses 15 ans en 2009. Le Président a convenu qu’il faudrait communiquer mieux et plus. Un nouveau logo a été créé et l’adoption de la charte Ya d’ar Brezhoneg donne une nouvelle couleur à la communauté. Une véritable maison commune ne serait pas non plus un luxe tant les personnels et les élus (renouvelés à plus de 60% en 2008) sont à l’étroit dans les locaux actuels.

L’année 2009 sera celle des réalisations avec la mise en service du plus gros investissement jamais réalisé par la COCOPAQ pour 11 millions d’euros : la piscine AQUAPAQ de Kergoaler. Elle sera aussi l’année d’ouverture des ALSH des Petites Salles à Moëlan et Kermec à Tremeven.
 

Pays de Quimperlé : Entre terre et mer un territoire solidaire
Bro Kemperle : Ha mor etre douar un takad bro a oar en em sikour
 

Jérôme Le Bigaut

Partager cet article

Repost 0
Published by Section PS Clohars Carnoët-Le Pouldu-Doëlan - dans Clohars Carnoët et alentours
commenter cet article

commentaires

Nedelec 28/01/2009 17:30

La maison commune existe déja: des salles de réunion et même une cantine; elle s'appelle le CIAL et ne coutera pas des millions d'Euros!

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche