Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 13:09

Pour les jeunes générations qui ont grandi sous le joug du culte de la consommation de nos sociétés dites "développées" la prise de conscience des problèmes environnementaux est désormais bien réelle. Un morceau de musique comme celui de Mickey 3D Respire http://www.youtube.com/watch?v=IEexx5BR5eY peut parfois avoir plus d'impact que de longs discours. L'essor de certaines pratiques de loisirs ou sportives très populaires chez les jeunes, le surf par exemple, n'est pas anodin. L'état d'esprit autour du respect de la nature et d'un développement solidaire s'inscrit totalement dans cette démarche engagée par des collectivités, des associations, des branches professionnelles, des citoyens...

Jean-Claude Pierre
, Président de l'association Nature et Culture http://natureetculture.asso.free.fr/ a présenté hier soir au Coet Kaer de Quimperlé les grandes lignes de la mise en place de l'Agenda 21 par la COCOPAQ. Les mots ont un sens et le "sustainable development" n'a pas forcement été traduit de l'anglais en français comme il se doit.

La première étape de la mise en place d'un agenda 21 revient à sensibiliser et mobiliser les différents acteurs locaux autour d'une culture commune sur le développement durable. Un diagnostic sera ensuite réalisé sur le territoire autour de thèmes aussi divers que l'urbanisme ou la gestion des déchets. Il s'agit de faire un état des lieux et de valoriser les politiques ou actions déjà existantes. Les ateliers de travail conduiront ensuite à l'élaboration d'un programme d'actions autour de fiches-actions. La démarche, d'environ 1 an 1/2, devrait aboutir aux alentours de juin 2010.

Quelles sont les finalités d'un Agenda 21?

- lutter contre le changement climatique
- préserver la biodiversité
- soutenir la cohésion sociale
- produire et consommer de façon responsable

Jean-Claude Pierre est notamment revenu sur la gestion de l'eau de la ville de Lorient au cours des 30 dernières années. La consommation d'eau est passée de plus de 330 000 m3 d'eau en 1978 à seulement 70 000 m3 aujourd'hui grâce à une politique volontariste.
 

A Clohars-Carnoët, une démarche implicative sur le thème de l'environnement  a été enclenchée à partir de questionnaires insérés dans le premier Kloar Infos, notre bulletin municipal. L'analyse des réponses conduit aujourd'hui à la création de deux groupes de travail autour de la gestion des déchets verts et des transports. Ils pourront et devront être enrichis par la participation des différents acteurs qui vont plancher sur le sujet.

Le développement solidaire est un projet politique structurant pour des élus et partis politiques responsables. Dans sa nouvelle déclaration de principe votée en 2008, le Parti Socialiste a comme objectif pour le 21ième siècle que "Le développement durable doit permettre de répondre aux besoins du présent, sans compromettre l’avenir des générations nouvelles" mais aussi que "Les socialistes sont partisans d’une économie sociale et écologique de marché".

Le combat écologique historique longtemps porté par quelques uns est aujourd'hui l'affaire de tous les citoyens conscients du devoir de préserver l'avenir de nos enfants, l'avenir de la planète.  

Jérôme Le Bigaut

Partager cet article

Repost 0
Published by Section PS Clohars Carnoët-Le Pouldu-Doëlan - dans Information
commenter cet article

commentaires

Petimaje 08/03/2009 09:08

Plus précisément la première commission planchera sur le covoiturage

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche