Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 12:07

Le Parti socialiste est un Parti politique pas comme les autres.

Le seul à donner la parole "pas toujours poètique..." certes..., mais le seul à donner la parole aux militants, à leur donner la possibilité de choisir démocratiquement ses orientations, ses candidats.

Avec tout ce que cela suppose...


Des débats passionnés, pas toujours aussi fraternels que nous le souhaiterions, mais des débats ouverts et souvent, quoiqu'on en dise, passionnants, enrichissants et constructifs.


Loin, très loin de la caricature médiatique trop souvent proposée... et si attentionnée !


Cette semaine, jeudi, nous choisirons notre délégué de circonscription.


J'ai eu l'honneur et le plaisir d'assumer cette responsabilité de 1998 à 2002, en ayant notamment relancé notre Fête de la Rose, devenue un évènement incontournable depuis, grâce notamment au travail fait par Nicolas Morvan et les secrétaires de sections.


Alors, quel est selon moi, compte tenu de cette expèrience passée, le rôle qui incombe au délégué de circonscription ?


Un animateur, un fédérateur, un militant qui rassemble.

Un militant, responsable politique, qui en lien avec le député, exprime les positions socialistes.

Un militant qui, au delà des diversités voire divergences que nous exprimons parfois, notamment au moment de nos congrès, est le garant de l'unité des socialistes. Au delà d'ailleurs de sa propre sensibilité personnelle.

J'ai tenu à lire, à écouter, à entendre les prises de position de nos deux candidats.

J'ai bien entendu pour cela assisté à l'assemblée générale de circonscription au cours de laquelle nos deux camarades, Michel  et Jérome se sont exprimés. Chacun avec sa personnalité, ses propositions de travail.Cela m'a conforté dans mon choix.


Je voterai pour Jérome jeudi.


Car il me semble en effet avoir les qualités requises.


Notamment cette volonté supèrieure de rassembler, de ne pas s'enfermer dans une logique de courant, à terme destructrice de notre force militante et politique.


Des pages de l'histoire de notre Parti doivent être tournées si nous voulons reconquérir la confiance des français.


Avec Jérome et les militants de la huitième, ici entre Quimperlé et Concarneau, nous pouvons y contribuer.


A vous de vous faire votre opinion.

Michaël Quernez

Partager cet article

Repost 0
Published by Section PS Clohars Carnoët-Le Pouldu-Doëlan - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche