Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 13:33

           Le 17 mars 1959, le Dalai Lama est contraint de fuir sa résidence tibétaine bombardée par l'armée chinoise. Cette dernière tire sur la foule révoltée et cela se termine en un bain de sang. Cette issue dramatique conforte le chef spirituel tibétain dans l'idée qu'une conciliation avec la Chine est la meilleure solution pour préserver l'identité de son pays.

            Pourtant les  décennies qui ont suivi ont été les pires de l'histoire contemporaine de ce pays: à la répression systématique de toute contestation, s'ajoute la collectivisation des moyens de production et la révolution culturelle. On peut parler de génocide culturel.
  

            La communauté internationale s'émeut aisément, et à raison, des conflits armés qui « fleurissent » partout sur la planète, des catastrophes humanitaires du Darfour ou des luttes ethniques en Afrique

            En ce moment même le président soudanais Omar Al Béchir est sommé de se présenter devant la cour pénale internationale pour répondre de ses crimes depuis 2003.
       

            Le peuple tibétain est exemplaire de raison et de sang froid, mais pour combien de temps encore? Beaucoup de tibétains éprouvent ressentiment et frustrations. Lorsque le Dalai Lama ne sera plus là , qui prônera une lutte pacifique? Qui acceptera de négocier encore avec le gouvernement chinois? Qui réclamera l'autonomie culturelle et renoncera à l'indépendance?

            Par sa légitimité et son charisme, le Dalai Lama, s'il était autorisé à rentrer dans son pays, arriverait très probablement à éviter les règlements de compte contre les chinois vivant au Tibet  ferait tout pour permettre aux deux communautés de vivre ensemble. Alors que si le régime chinois continue de refuser de négocier avec l'actuel leader tibétain et d'attendre tranquillement sa mort, il se retrouvera face à des tibétains beaucoup plus radicalisés.

             Le temps presse, la cocotte bout...

            Nous assistons  pourtant au plus bel exemple de résistance. Il mériterait d'être supporté pas la communauté internationale à la hauteur de la dignité du combat tel qu'il est mené.

Sophie


(photo AFP)

Partager cet article

Repost 0
Published by Section PS Clohars Carnoët-Le Pouldu-Doëlan - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche