Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 16:29

Nous recopions ici les définitions wilkipedia du Troll sur internet :

Un troll est un utilisateur qui cherche à créer une polémique en provoquant les participants d'un espace de discussion (de type forum, newsgroup ou wiki) sur un réseau informatique, notamment Internet et Usenet.

Par métonymie, on parle de troll pour un message dont le caractère est susceptible de générer des polémiques ou est excessivement provocateur, sans chercher à être constructif, ou auquel on ne veut pas répondre et que l’on tente de discréditer en le nommant ainsi.

Le mot « troll » peut également faire référence à un débat conflictuel dans sa globalité. Dans la majorité des cas, l'évaluation repose sur l'aspect récurrent ou caricatural de l'argumentation, les participants peuvent alors tout aussi bien être qualifiés de « trolls » que de « trolleurs ».


Qu'est ce qu'un troll malin?

Désigne un internaute qui cherche volontairement à saboter les procédés de communication. Ils comprend en général très bien le fonctionnement d'internet et sait qu'il est très facile de s'en servir pour manipuler ou mentir.

Souvent il considère l'espace de discussion sans autre intérêt que celui que peut représenter un jeu de rôle. Le but recherché est de faire vivre un personnage imaginaire, de gagner de la considération ou du respect en s'attribuant de fausses compétences ou en marquant des points sur d'autres intervenants arbitrairement considérés comme des adversaires pour le déroulement du « jeu ». L'état d'esprit est proche de celui d'un jeu de rôle. La capacité de régénération agit de la même façon que chez le troll mythique. Certains intervenants ont deux ou plusieurs personnages virtuels afin de se renforcer les uns les autres ou soutenir le personnage principal. Lorsque le personnage principal et ses intentions sont mis en évidence, et qu'il est banni par les modérateurs ou en perte de prestige, un autre personnage vient se substituer au « mort ». Tout ça sous les ficelles d'un seul et même internaute.

Une petite partie ont des objectifs plus précis que simplement se défouler et nourrir leur égo (marketing, propagande…).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Section PS Clohars Carnoët-Le Pouldu-Doëlan - dans Information
commenter cet article

commentaires

Alain Mevel 03/05/2009 23:32

A la lecture de ce billet et de ce commentaire, on ne peut que le penser, merci Petitmaj de l'avoir fait remarquer !

Petitmaje 14/04/2009 13:37

C'est qui les trolls qui vous embettent tant.
Subissez vous à ce point des attaques massives pour devoir remodérer les commentaires ?

section PS Kloar 14/04/2009 12:34

Dans son refus d’aborder le fond, de privilégier la forme et de débattre sans fin de la gestion des forums, le troll a une propension inimaginable à se placer dans l’affectif. Ses messages deviennent un jeu subtile de connivences, de divisions, de recherche d’alliés et d’ennemis. Il se croit ou se prétend copain avec Untel, alors que Machin est méchant et le persécute, et Bidule est maqué avec Truc, puis Trucmuche s’est engueulé avec ses Bisounours. En fin de compte, on obtient des messages très constructifs sur le thème : « Machin a raison parce qu’il est gentil, Truc a tort parce qu’il est méchant ».

Une fois parfaitement identifié, et ses thèmes de discussion épuisés, le dernier sujet du troll est de se prétendre victime d’atteintes inadmissibles à sa liberté d’expression. Sujet qui, lui-même, ne sera jamais abordé sur le fond, mais sur la forme, la gestion des forums par les méchants administrateurs qui ne m’aiment pas, le manque de politesse des intervenants.

La règle traditionnelle pour lutter contre un troll méchant consiste à ignorer ses messages. « Do not feed the troll », dit l’adage.

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche