Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 14:18
Le député PS de Saône et Loire, Arnaud Montebourg, déclare ses frais de député pour Le Post.fr. Sans se plaindre, il plaide pour la transparence :

Comment se composent vos frais mensuels, en tant que député?
"Je précise avant tout que mon "indemnité représentative de frais de mandat" est versée sur un compte séparé, comme la loi l'exige. Elle est gérée par ma secrétaire, à ma permanence, à Louhans."

"Maintenant voici le détail mensuel, qui prouve que c'est insuffisant:
Je reçois 6329 euros par mois pour mes frais de député (il ne "sait pas" pourquoi le chiffre est supérieur aux 5837 euros net de l'indemnité "de base" selon l'Assemblée et nous n'avons pas pu vérifier la raison, vendredi soir avant de publier, ndlr)"

- 1133 euros / mois: dépassement de salaires de collaborateurs
C'est ce que je paye en plus des 9000 euros de frais de collaborateurs, qui ne suffisent pas à rémunérer mes 4 employés en circonscription et 1 à Paris (non, "bien sûr", ce ne sont pas des proches ou des gens de la famille, sourit-il, "ça se saurait tout de suite en circonscription et je recrute sur la compétence", ndlr).

- "705 euros de loyer de permanence de circonscription"

- "706 euros de leasing de voiture
Il s'agit d'une 407 qui doit rouler 50 000 km par an. Je n'en suis pas propriétaire et je rachète ces voitures en leasing au bout de 5 ans, avec mon argent personnel."

- "70 euros de journaux
locaux et nationaux."

- "278 euros de chauffage et électricité
pour la permanence."

- "190 euros de personnel de ménage
via des chèques emploi service ("oui, des chèques Borloo", dit-il, ndlr)"

- "178 euros de photocopie et loyer photocopieur"

- "38 euros de taxe d'habitation
pour la permanence."

- "100 euros d'entretien et assurance de la voiture"

- "380 euros d'indeminté stagiaire
pour un stagiaire, plusieurs se succédant dans l'année ("souvent des gens du coin", ajoute Montebourg, ndlr)"

- "551 euros de 'frais Arnaud Montebourg'
"C'est ce que j'avance avec ma CB personnelle - je n'ai pas de chéquier ni de CB du compte de frais de député."

"Il s'agit principalement de restaurants, ainsi que de bouquins et de carburant. J'invite à manger des journalistes, des chefs d'entreprise... souvent dans les bistrots du coin et à Paris."

- "40 euros de téléphonie portable"

- "80 euros de gerbes, fleurs, obsèques et télégrammes"

- "300 euros de fournitures de bureau et entretiens d'ordinateurs
Il y a 4 ordinateurs, ce qui représente aussi douze ans de mémoire de la permanence, au passage..."

- "25 euros d'agios bancaires"

- "21 euros d'abonnement presse et Internet
dont Médiapart, Le Monde..."

SOIT UN TOTAL de 4794 euros par mois.

Il reste 1534 euros...

Qu'en faites vous?
- "Dépassement du forfait téléphonique
que nous accorde l'Assemblée nationale - en sus des frais - et qui ne suffit jamais."

- "Compte-rendu de mandat
J'en imprime un par an, pour environ 9000 euros."

- "Carte de voeux
1 par an: 8000 euros par an. 10 000 exemplaires environ."

- "Départs de collaborateurs
Donc congés payés, etc. 2 en 2008, soit 3400 euros et 1919 euros bruts."

Pourquoi dites-vous que cela ne suffit pas?
"Je suis tout le temps dans le rouge... Donc on serre le budget et par exemple, je ne suis pas remboursé des frais que j'avance (les "frais Arnaud Montebourg", autour de 500 euros / mois, ndlr) depuis 9 mois. Je récupère actuellement ceux d'octobre 2008."

"Donc ceux qui disent que c'est le tonneau des Danaïdes... Là, c'est faux."

Vous dites que votre assistante contrôle vos frais?
"En fait, je lui donne tout mes tickets de carte bleue, et les justificatifs quand j'estime que ce sont des frais de député et elle trie. Elle ôte par exemple ce qui correspond aux périodes de vacances, etc."

Vous détaillez vos frais jusqu'en avril 2008, date à laquelle vous devenez président du conseil général... Quels sont vos frais pour cette autre fonction?
"Je vous les donnerai, mais je n'en n'ai pas le détail ce soir."

"Mon élection au conseil a dû impacter mes frais de députés ainsi:

- Faire baisser les frais de carburant
"Je suis tranporté avec un chauffeur, désormais (le député est en voiture au moment de l'interview, ndlr)".

- "Réduire les frais de gerbe"

- "Supprimer la carte de voeux
C'est le président du conseil qui l'envoie."

- "Baisser un peu le forfait téléphonique
Mais nous le dépassons toujours à la permanence."

- "Baisser les frais de restaurants
Mais cela joue dans la part de frais "Arnaud Montebourg", qui s'élève à 550  euros par mois."

"Conclusion: mon élection au conseil n'a pas beaucoup fait baisser mes frais de député."

Comment sont gérés vos frais de président de conseil général? Sont-ils tenus à part?
"C'est très contrôlé, pas comme les frais de députés. Mais c'est une enveloppe générale de frais de cabinet, qui comprend beaucoup de dépenses, un budget d'institution. Je l'ai réduit par rapport à celui de mon prédécesseur. Je n'ai pas refait mon bureau... Je note le nom des personnes avec qui j'ai mangé sur mes notes de restaurant. On ne fait pas ça pour l'argent. J'étais avocat.. On fait de la politique parce qu'on veut changer la société."

Mais ne faites-vous pas justement partie de ces 100 à 150 députés "cumulards" qui peuvent abuser, selon René Dosière?
"Mon élection au conseil général n'a fait que peu baisser mes frais de député, comme vous voyez. Je sépare les deux fonctions. A moins qu'un député ferme sa permanence pour l'installer dans sa mairie ou au conseil général et licencie ses collaborateurs... Aussi, les rémunérations sont écrétées, à 7000 euros environ, pour l'indemnité de député plus celle de président du conseil général."

N'y a-t-il donc aucun abus?
"Je n'en sais rien. Je signale juste que les rémunérations ne sont pas écrétées pour les présidents de syndicats, de communautés de communes, d'agglomération... Qui gagnent parfois jusqu'à 10 000 euros."

L'absence de contrôle des frais de députés, est-ce normal?
"Non. Il devrait y avoir un contrôle. Cela justifierait aux yeux de l'administration de l'Assemblée nationale que nous demandions une augmentation des frais."

Que pensez-vous du scandale des notes de frais des députés britanniques?
"Je n'ai pas compris comment ils pouvaient ainsi avoir dérivé et vivre sur l'argent public. C'est interdit. On reçoit une notice en début d'année. Avec mes frais de députés je n'ai jamais fait de dépense personnelle, comme des vêtements..."

René Dosière, lui, achète des vêtements...
"Ah bon... Je n'ai pas d'avis là-dessus mais je ne sais pas comment il fait. Moi je n'ai pas assez d'argent. Et ça m'intéresse de savoir comment les autres députés s'en sortent, tiens..."

Comprenez-vous que de tels montants de frais, en tant de crise, puissent choquer?
"Mais sans ces frais, on ne bosse pas, on est paralysé! C'est notre outil de travail. Demande-t-on au boulanger comment il finance son pétrin? Ce n'est pas pour sa poche! Des cartes de voeux, j'en reçois des milliers, qu'est-ce que je fais, je ne réponds pas?"

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Information
commenter cet article

commentaires

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche