Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 18:24

Sur fond de populisme anti-élu, la réforme territoriale voulue par le Président de la République a un objectif principal : permettre à la droite de reprendre le pouvoir dans les régions et les départements actuellement dirigés par la gauche.

La création du « conseiller territorial » qui, principale mesure de la réforme, remplacera les conseillers généraux et régionaux, n’a pas d’autre objectif. Le mode de scrutin – majoritaire en milieu rural, proportionnel en milieu urbain – assurera la surreprésentation de la droite.

Le Parti socialiste proteste vigoureusement contre cette manœuvre qui, couplée au redécoupage des circonscriptions législatives, représente une opération politique et électorale sans précédent.
Nous voulons une vraie réforme territoriale! Mais elle doit être transparente et renforcer l'autonomie des territoires au lieu de les affaiblir.

L’objectif doit être de parfaire la décentralisation en renforçant la démocratie locale et en donnant aux collectivités les moyens de mener les politiques de proximité performante qu’attendent les citoyens. Les collectivités peuvent être aux avant-postes de l’action contre la crise et pour la relance.

Pour mettre en œuvre ces orientations, le Parti socialiste formule des propositions pour un acte III de la décentralisation :


-
      
Achever l’intercommunalité en la démocratisant et l’améliorant pour plus de cohérence et de solidarité.
-
      
Reconnaître le fait urbain par la création de métropoles fondée sur une démarche volontaire des collectivités territoriales et des aires métropolitaines.
-
      
Poursuivre la spécialisation des compétences respectives des départements et des régions avec la création d’un « chef de file » dans les cas  (10 à 20% des budgets) où les compétences sont partagées.
-
      
Faire des conseils généraux des conseils départementaux renouvelés intégralement tous les six ans.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Information
commenter cet article

commentaires

Petitmaje 25/07/2009 18:24

Les missions remplies par les départements ne sont pas inutiles loin de là.

Ce qui est inutile et désuet c'est la structure qui va avec, qui n'est en lien ni avec la région ni avec la communauté de communes (les deux structures majeures à mon avis avec le niveau national), ce sont les responsabilités croisées, les surcoûts engendrés par le redondance, etc..

Jérôme 25/07/2009 16:15

Je pense qu'il faudrait demander à Michaël Quernez si le CG 29 est inutile, couteux et désuet. Je ne le crois pas.
Maintenant le débat reste très ouvert au PS puisque Martine Aubry vient d'envoyer un courrier (encore!) aux premiers fédéraux pour faire bosser l'ensemble des sections sur le sujet ainsi que sur la fiscalité locale.

Petitmaje 25/07/2009 09:59

Donc le PS est pour le maintien à vie des départements dont énormément de gens disent que c'est une structure inutile, couteuse et désuète (dont la longueur était définie pendant la Révolution comme celle qu'un cheval pouvait parcourir en un jour) ?

Ne serait-ce pas aussi pour maintenir en vie ce tas d'élus membres du PS ?

La proposition de conseillers à la fois régionaux et cantonaux est bien tarabiscotée, voire timide, mais on pourrait s'attendre de la part du PS à des contre-propositions un peu plus innovante que le sur-place.

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche