Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 18:26

La-Roche-Percee.jpgEn fin de semaine dernière des militants écologistes ont déversé des algues vertes devant la mairie de Concarneau afin de "souligner l'inaction des élus concarnois" ici. Si l'opération est à coup sûr une réussite médiatique, il n'est pas certain qu'elle ait,  comme les confrontations régulières entre écologistes et agriculteurs, une quelconque influence sur la résorption du fléau ... cf articles algues vertes : de l'eau dans le gaz ?

Il est important de rappeler à ce stade que les communes n'ont pas compétence en la matière mais l'Etat avec une région partenaire.  Dans une interview au journal Le Télégramme, Gérard Mével, ancien vice-président du conseil régional, en charge de l'environnement et de l'eau, réclame une vraie logique entre les discours et les décisions de l'Etat : "Une cohérence mise à mal par le récent décret assouplissant les conditions d'épandage des effluents d'élevage et qui apparaît d'autant plus nécessaire dans le contexte de l'examen, par la commission européenne, de plusieurs plaintes pour infraction à la directive nitrates ou à la directive-cadre sur l'eau"

Et nos algues brunes dans tout ça ? Elles ne datent pas d'hier et ont même été immortalisées par Paul Gauguin il y a plus d'un siècle dans le tableau peint au Pouldu "Les ramasseuses de Varech" célébré fin août par la fête des goémoniers sur la plage des Grands Sables.

Si le goémon, en régression selon IFREMER, n'est pas dangereux pour la santé, il reste des nuisances visuelles et olfactives qui sont très régulièrement soulignées ...

Quels sont, dès lors, les réponses et les moyens d'actions des élu(e)s locaux ? (cf. réunion de quartier du Pouldu en juillet dernier)

"Un nettoyage quotidien et manuel est effectué tous les matins sur toutes les plages. La cribleuse passe deux fois par semaine. En ce qui concerne le phénomène des algues, nous attendons la fin des marées montantes, car sinon elles reviennent encore plus hautes"

Pour l'adjoint aux affaires maritimes "Ces algues sont naturelles, on nettoie quand même pour que les plages soient propres." L'adjointe à l'environnement ajoute "On a eu le pavillon bleu car on nettoie de façon raisonnable les algues. Il y a un panneau en bas de chaque plage pour informer les touristes".

En guise de conclusion le Maire rappelle, toujours à propos des algues brunes, que "Le conservatoire du Littoral souhaite même que ces algues ne soient pas enlevées. Nous les enlevons quand les odeurs sont trop fortes. La nature a ses droits en Bretagne et on doit l’accepter, y compris lorsque cela présente quelques désagréments"

Les serpents de mer n'ont pas fini de faire des vagues ...

JLB

(Photo La Roche Percée - Clohars-Carnoët 01/11/11)

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Clohars Carnoët et alentours
commenter cet article

commentaires

Bernard Vignes 04/11/2011 08:24


Quand on regarde la vidéo de cette action sur le site du Télégramme on voit qu'il s'agit d'une manifestation bien sage et symbolique par rapport à un fléau qui,lui,est bien réel.

Et les propos des écologistes rapportés vont tout à fait dans le sens de ce que vous dites : les maires ont peu de moyen pour lutter contre les algues vertes, sauf en matière d'évacuation et, sur
ce point la mairie de Concarneau n'a pas été à la hauteur.
Ce qu'il fallait dénoncer et a été fait.


Michel LOUSSOUARN 01/11/2011 20:47


Bonjour Jérôme,

tu as bien raison de rappeler que les collectivités locales ont des moyens limités en la matière, et que le modèle de développement à l'origine de ces algues, s'est décidé ailleurs que dans les
conseils municipaux et communautaires.

Les élus locaux soulignent depuis toujours qu'il appartient à l'Etat de prendre la mesure du problème sans pour autant se tourner les pouces. Ils agissent avec les outils qui sont à leurs
dispositions, soit sur le volet curatif quand il s'agit de traiter les algues échouées, soit de manière incitative en orientant les aides des collectivités vers les bonnes pratiques, et étant très
vigilants dans les dossiers d'installations classées (de type porcherie) qui leur sont soumis pour avis.

A ce sujet, on ne peut pas reprocher l'inaction des élus et dans le même temps s'opposer aux outils qu'ils mettent en place. J'avais été très choqué à l'époque quand le seul élu Vert de la 4C avait
voté contre le Contrat de Baie en début de mandat en nous expliquant qu'il n'allait pas assez loin et qu'il valait mieux ne rien faire...

Amicalement,


  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche