Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 12:05

libe-une-DSK.jpgDepuis la petite phrase d'Anne Sinclair qui "ne souhaite pas" que Dominique Strauss Kahn rempile pour un nouveau mandat au FMI, les hyènes de l'UMP se lâchent ... Les propos de Pierre Lellouche "c’est quand même la gauche ultra-caviar" et surtout du patron des députés UMP Christian Jacob "ce n'est pas l'image de la France, l'image de la France rurale, l'image de la France des terroirs et des territoires, celle qu'on aime bien, celle à laquelle je suis attaché" sont largement en dessous de la ceinture et augurent d'une campagne présidentielle "dure et malpropre" selon Pierre Moscovici..

Les propos volontairement border line de Christian Jacob rappellent les sinistres Maurras, Jacques Doriot ou Léon Daudet qui considéraient, à l'époque, que le juif Léon Blum ne représentait "pas la vraie France". Pour Laurent Joffrin dans Libération, "la ligne brune" est franchie. Le PS, qui fait bloc, a réagi par la voix de Benoit Hamon dénonçant des "relents moisis".

L'UMP perd les pédales depuis quelques jours alors qu'un G20 des finances organisé par la présidence française a lieu le week-end prochain en présence de ... Dominique Strauss Kahn. Nul doute que celui qui est toujours au sommet des enquêtes d'opinion comme le dernier IFOP où DSK bat son record de popularité (notamment chez les artisans et les ... ouvriers !) aura à coeur, malgré son strict devoir de réserve sur les affaires franco-françaises, de ne pas se laisser trainer dans la boue.

JLB

PS : sortie nationale demain jeudi 17 février du livre de Stéphanie Antoine journaliste à France 24 aux éditions du Seuil : DSK au FMI, enquête sur une renaissance.

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Michel LOUSSOUARN 21/02/2011 23:07


Feindre la colère et prendre un ton faussement outragé n'impressionnent guère. Vous ne cessez de donner des leçons par blog interposé, accepter la contradiction - fusse t'elle déplaisante -
grandirait votre action.

Je me contenterais de rappeler vos propos du Télégramme du 7 janvier 2011 (consultable sur le site de ce journal ici :
http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/quimperle-concarneau/quimperle/europe-ecologie-les-verts-des-reunions-publiques-a-venir-07-01-2011-1167548.php)

"Il n'aura pas de candidat aux cantonales ce printemps, sur les deux cantons concernés, Arzano et Bannalec. «Nous n'y avons pas de membre et ne souhaitons pas y parachuter quelqu'un», expliquait
Bernard Vignes hier".

Pourquoi êtes-vous revenus sur votre parole, au risque de perdre en crédibilité ? Envie de se défouler sur votre ancien parti ?

Deuxième question bête : partout dans le Finistère l'UDB et EELV ont décidé de candidatures communes sauf à Arzano où les deux formations ont chacune leur candidat. La candidature UDB ne vous
plaisait pas ? A moins que ce soit celle d'EELV qui ne passe pas à Arzano...

Troisième et dernière question : après les propos extrêmement durs de M. Vivier contre Marie-Isabelle Doussal, quelle attitude adoptera t'il au second tour s'il n'y est pas présent ? Fera t'il le
jeu de la droite ? M. Vivier n'a pas eu un mot contre la candidate de droite. Ca veut tout dire de vos postures...

Merci de répondre franchement sans invectives ("calomnie" ou autre mot qu'on utilise à court d'arguments).


Bernard Vignes 21/02/2011 16:08


Effectivement, comme le dit Jérôme, çà ne vole pas haut surtout quand cela vient d'une personne occupant une place relativement importante dans l'appareil PS du Finistère chez qui on pourrait
attendre un peu plus de retenue.

Effectivement je ne pratique pas la langue de bois et je dis, en même temps, que j'apprécie le programme économique (et le brillant) du futur probable candidat PS et moins le comportement de
l'homme.

Quant aux pratiques privées qui nous occupent je ne peux que souscrire, sans le donner pour ne pas le mettre en défaut, au qualificatif qu'emploie le blogmestre de ce site.

Pour ce qui est d'Arzano il est effectivement regrettable que nous n'ayons pu trouver de candidats du canton.
Notre groupe était encore trop jeune pour y arriver cette fois là.

Mais nous sommes heureux de donner l'occasion aux électeurs de ce canton de déposer quand même un bulletin dans l'urne en faveur d'EELV. On verra bien ce qu'en pensent les électeurs, seul juges en
la matière.

Tout le reste est calomnie et ne mérite pas qu'on s'y attarde.


Michel LOUSSOUARN 21/02/2011 13:41


@ M. Vignes:

N'y a t'il pas une contradiction à se poser en parangon de vertu tout en adoptant des comportements politiques moralement condamnables ?

Ny' a t'il pas une opposition entre le fait d'appeler de ses voeux des pratiques politiques différentes et parachuter des candidats Europe-écologie dans des cantons où ils n'ont aucune attache et
qu'ils ne connaissent absolument pas ?

Ne faut-il pas voir plutôt de l'opportunisme de la part de récents convertis à l'écologie qui n'ont pas obtenu les postes qu'ils souhaitaient au PS ? Opportunisme d'autant plus choquant quand on
lit les attaques personnelles prodigués dispendieusement par ces nouveaux convertis...


Jérôme 21/02/2011 12:03


dernier commentaire dernier argument de "chasse au DSK" ca vole très très bas ...


Bernard Vignes 21/02/2011 08:04


Je suis assez en accord avec le programme économique de DSK, pour qui je voterai certainement au second tour.
C'est aussi, à l'évidence,le choix préféré de Daniel Cohn-Bendit, qui représente ma référence au sein de EELV.

Ce serait aussi, enfin, la victoire de la Deuxième Gauche, chère à Michel Rocard.
Quel dommage que celui-ci ait 20 ans de trop car, si les sensibilités économiques sont comparables, il n'y a pas photo entre les deux sur les autres points

Quelle différence entre l'homme du "parler vrai" et le jeu des petites phrases pour ne rien dire, tout en disant, distillées depuis des mois sur sa candidature.
Sans parler du soutien appuyé à Ben Ali lors de déclarations reprises en boucle sur le net.

Sur le salaire on peut admettre qu'un président de FMI gagne bien sa vie, mais on aurait aimé apprendre qu'une partie de son salaire soit versée à un organisme, genre ONG, oeuvrant contre la fin
dans le Monde ou le désordre climatique.
Ca aurait eu de la gueule.

Un peu plus de retenue dans les dépenses somptuaires du côté de Marrakech n'aurait pas été de trop.

Enfin, la vie sexuelle d'un homme politique ne nous regarde pas et il a bien le droit de beaucoup aimer les femmes mais ses pratiques supposées (méfions nous quand même de la rumeur) semblent
manifester un certain manque de respect envers celles ci, une forme d harcèlement, ce qui pourrait de plus lui couter pas mal de voix.


  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche