Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 14:43

integristes-rennes.jpgC'était hier soir au centre ville de notre "paisible" capitale de la Bretagne. Près d'un millier de catholiques ont manifesté pour dénoncer la programmation du spectacle de Roméo Castellusci "sur le concept du visage du fils de dieu" présenté au Théâtre National de Bretagne (TNB). Malgré les réserves de Mgr Pierre d'Ornellas du diocèse de Rennes, les manifestants ont défilé derrière des banderoles très explicites : "La France est chrétienne, elle doit le rester" ou "de dieu on ne se moque pas". Dans une vidéo de la DICI (Documentation Information Catholiques Internationales) diffusée sur le site du journal Le Télégramme ici , on entend clairement LA revendication principale des meneurs intégristes : "Aucune loi civile n'a le droit de supplanter une loi divine".

La semaine dernière, c'est une bombe incendière qui a ravagé les locaux de Charlie Hebdo le jour de la parution d'un numéro spécial Charia Hebdo. Si les auteurs de "l'attentat", selon les termes du ministre de l'intérieur Claude Guéant, n'ont pas été confondus, les menaces directes et indirectes des fondamenlistes musulmans sont bien réelles et confirmées : menaces de mort à plusieurs journalistes au nom de l'Islam, piratage informatique revendiqué par des hackers islamistes, etc ...

Après la publication des caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo en 2006, plusieurs associations musulmanes ont porté plainte contre le journal. La justice a rappelé qu'il n'existe pas de délit de blasphème en France et qu'on peut critiquer toutes les religions. Charb écrit fort justement dans son dernier éditorial qu' "on a le droit de rigoler de tout et n'importe quoi dans ce pays".

La loi de 1905 relative à la laïcité est parfaitement claire pour les fous de dieu en tout genre : "L'État ne s'adosse à aucune religion officielle, ni ne suppose quelque onction divine". La remise en cause de la laïcité et des libertés qu'elle assure pour les croyants et non croyants, c'est la remise en cause des fondements même de la République.

En période de crise aigüe où le vivre ensemble est mis à mal par des politiques libérales dévastatrices, la liberté de penser reste un combat, ne lâchons rien à ceux qui veulent enfumer les esprits.

JLB

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche