Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 12:04

BretagneBat2025_RVB_10cm.jpgJ'ai participé vendredi dernier avec 600 autres professionnels du bâtiment au regard prospectif sur le métier organisé par le Fédération Française du Bâtiment (FFB). Les invités de la table ronde comme les responsables de la FFB, Jean Ollivro géographe et professeur à l'UBS ou Jean-Guy Le Floch, patron d'Armor Lux ont  répondu aux 4 questions posées : Où construire? Comment? Avec qui? Pour Qui?

Si le ton s'est voulu résolument optimiste, plusieurs indicateurs y incitent, la crise a fait de gros dégâts en Bretagne avec 5000 emplois perdus en 2009!

Quelles sont les bonnes nouvelles? Sans doute le nombre de jeunes en formation, 11000, de compétence régionale, qui prouve l'intérêt du métier et ses nombreux débouchés. Le solde migratoire positif évalué à 25 000 personnes/an, près de 400 000 nouveaux bretons d'ici 2025-2030, est aussi encourageant. Il faudra les loger dans du neuf ou de la rénovation et créer les infrastructures nécessaires : routes, écoles etc... Le parc immobilier breton c'est 1.3 millions de logements pour 25 000 constructions neuves par an. L'éco construction doit passer de 10% actuellement à 50% dans les années à venir. Le grenelle de l'environnement préconise l'obligation des Bâtiments Basses Consommations (BBC) en 2013 puis des bâtiments à énergie positive en 2023! Mais c'est surtout au niveau de la rénovation qu'il va y avoir un travail énorme pour mettre des constructions obsolètes et mal isolées aux nouvelles normes.

Malgré tout il y a quelques bémols (avis de l'auteur). D'abord l'éco construction c'est bien mais c'est plus cher! Les crédits d'impôt, les mesures fiscales avantageuses et autres économies d'énergie ne compensent par forcément les 10 à 15% de coûts supplémentaires au départ pour une maison BBC par exemple. On sait que les banques pratiquent le 30-33% d'endettement et il y a le risque d'exclure une partie de la population qui peut encore construire aujourd'hui (jeunes ménages, classe moyenne...).

A contre courant d'un consensus entre géographes, urbanistes et architectes qui préconisent la "densification", Jean Ollivro a défendu le "droit au jardin" et les parcelles d'une taille raisonnable! Il y a aussi eu un débat sur la coupure Est/Ouest de la région mais qui s'est vite orienté sur la coupure littoral/centre Bretagne.

Et puis, un peu de politique quand même, les deux principaux candidats aux régionales Jean-Yves Le Drian et Bernadette Malgorn ont été interviewés en vidéo. La salle pourtant pas forcement acquise à un socialiste a semblé beaucoup plus réceptive à la première intervention du Président sortant. Bernadette Malgorn s'est un peu "trouée" en finissant l'interview par un "alors le 21 mars prochain...". La salle s'est alors esclaffée!


Jérôme 

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Information
commenter cet article

commentaires

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche