Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 18:37

9782701315027FSDans un communiqué de presse, le groupe Accueil Essor et Tradition a mis en cause le déroulement du vote des  budgets lors du conseil municipal du 7 avril, prétextant que les documents n’auraient pas été donnés suffisamment à l’avance. Or, l’ensemble des documents a été remis aux élus en Commission finances, une semaine avant. Tous les articles budgétaires ont pu être lus et débattus. Par ailleurs, une note de synthèse, donnée aux élus dans les délais réglementaires, présentait les comptes administratifs et les budgets primitifs 2010. En voulant faire croire à des irrégularités alors que toutes les procédures ont été scrupuleusement respectées et validées par la préfecture, le groupe Essor et Tradition entretient un climat de polémique et d’obstruction. En ne participant pas au conseil - ce qui ne s’était jamais vu à Clohars -  la stratégie de la politique spectacle a été préférée. Ce n’est pas un bien pour personne. Il aurait été légitime et plus respectueux des électeurs de débattre de ces budgets afin de faire connaître les points d’accord et de désaccord. 
 

Notons aussi que lorsque l’on critique, il est essentiel de s’appliquer à soi même les principes que l’on évoque. On en est loin. En 2008, sous la précédente mandature, la Commission Finances, obligatoire, n’a pas été réunie avant le vote du budget … De même pour les comptes administratridfs 2007 où tous les documents budgétaires ont été remis sur table le jour même du conseil, sans aucune présentation dans la note de synthèse ! 

 

D’autre part, les chiffres évoqués par ce groupe dans leur communiqué sont inexacts et doivent être rectifiés.  Ainsi, le nombre d’agents municipaux employés  de mars 2008 à fin 2009 n’a pas augmenté de 18, comme indiqué, mais de 4 , auxquels s’ajoutent un apprenti et un contrat aidé par l’Etat.  La dette n’a pas augmenté de 300 000 euros mais de 100 000  euros. Cela s’explique par le niveau des investissements conséquents réalisés en 2009. Enfin le budget culture n’a pas « explosé » comme il est écrit mais est inférieur aux prévisions. Il se monte à 36 000 euros (environ 1% du budget de fonctionnement). Il est comparable aux autres communes de même taille.

 

Dans la vie publique, la crédibilité passe par le respect de ses engagements, par un langage de vérité, par l’écoute et le dialogue.  Aux cloharsiens de juger….

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Clohars Carnoët et alentours
commenter cet article

commentaires

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche