Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 08:50

qm 3562310 1 px 470Le conseil municipal a retenu hier l’entreprise qui construira la Station d’Epuration d’ici quelques semaines à Kerzellec, comme prévu et au prix prévu. Nous publions ci-dessous l’intervention du Maire :

Depuis la décision de construire la station à Kerzellec presque trois ans se sont écoulés. Ce temps a été nécessaire pour réaliser  les études (études de faisabilité en 2010, études d’impact en 2011) , acquérir le foncier à l’amiable, concevoir et rédiger le cahier détaillé des charges techniques,  organiser et mener l’enquête publique, lancer les différents appels d’offre, choisir le constructeur et obtenir les autorisations nécessaires. Des dizaines de réunions, des centaines d’heures de travail  ont été consacrées à la gestion de ce dossier.

Nous sommes aujourd’hui à un moment charnière important  puisque nous allons passer de la phase d’études à celle de la construction effective de la station. Le chantier démarrera avant la fin de l’année.

L’urgence du dossier est bien réelle et ces 3 dernières années  la station a déjà dépassé les limites autorisées à 2 reprises.

Le projet devait  répondre à 3 impératifs :

1.     Respecter la loi littoral.

2.     Maîtriser les coûts

3.     Assurer un traitement sécurisé de nos eaux.

L’entreprise qui a été retenue l’a été au vu de différents critères dont d’abord celui de la qualité de son offre. Nous allons construire une station qui, par ses exigences techniques et le soin apporté à son intégration paysagère offrira des garanties exceptionnelles.

Concernant les coûts de la station hors réseau, les estimations de 2009 prévoyaient une enveloppe comprise entre 4 700 000 € et 5 120 000 €. Avec un montant de marché de 4 985 800 € nous respectons l’estimatif prévisionnel.

Ce coût nous permettra de maintenir un prix d’assainissement comparable à celui des communes littorales  finistériennes limitrophes, voire même inférieur.

Le choix membranaire qui a été retenu garantit  un rejet bactériologique quasi inexistant.  Cette solution technologique est  maintenant largement adoptée par les communes littorales, comme ce fut le cas récemment à Pont Aven et Riec/Belon.

Nous  respectons l’ensemble de nos engagements sur ce dossier dont le lancement date de 1998 ! Les solutions mises en œuvre et le soin apporté à cette réalisation d’utilité publique permettra à la commune d’assurer son développement et d’améliorer sa qualité environnementale.

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Clohars Carnoët et alentours
commenter cet article

commentaires

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche