Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 22:17

 

vue-GauguinLes opposants au site de Kerzellec refusent la construction de la station d’épuration sur les terrains pressentis. Au premier rang de leurs arguments, on trouve la proximité des habitations. Viennent ensuite l’histoire des lieux et le caractère champêtre du site.

  

Chacune de ses difficultés a été prise en considération, analysée et traitée avec exigence.

 

La proximité de l’habitat  résulte de l’application de la loi littoral. Celle-ci impose en effet que les constructions nouvelles soient en continuité directe avec l’habitat existant. Cela nécessitera en contrepartie de construire une station très performante qui ne produise pas de nuisances aux riverains. Les technologies aujourd’hui le permettent. Des stations se construisent désormais en centre ville ou à proximité immédiate des habitations, notamment dans d’autres communes littorales du Finistère (Camaret, Douarnenez).

  

L’historique des lieux avec les peintres est également avancé. Pourtant, les sites peints à Kerzellec ont  été entièrement transformés par les habitations et dernièrement par un lotissement. Les artistes à l’époque ne sont jamais intervenus pour l’empêcher. La demande de classement a reçu un avis défavorable du Préfet et des services d’Etat au motif que le paysage avait été déjà profondément transformé par l’habitat.

 

L’aspect champêtre du site évoqué comme un problème est au contraire un atout. La partie haute du terrain est en pente et entourées d’arbres et talus. Cela permet une insertion avec peu de frais supplémentaires. De plus, grâce à la déclinaison du terrain, la station sera partiellement enterrée. Les bâtiments seront répartis en petites unités avec un aspect extérieur de bâtiments agricoles. Rien des visuels ne ressemblera de près ou de loin à une station d’épuration conventionnelle.

 

Ce projet fera probablement l’objet de recours. La municipalité a fait le choix d’être en conformité stricte avec la législation existante. L’insertion paysagère de cette construction  sera traitée avec exigence. Ces deux éléments conjugués augmentent la fiabilité du projet.

 

Une fois la station terminée, cet ouvrage n’aura rien à voir avec l’image qu’en donne ses détracteurs. Prêcher le pire, alors que des solutions respectueuses des riverains et de l’environnement existent n’est pas la voie de la raison. Rappelons que l’autorisation de l’actuelle station est valide jusqu’en 2012. L’urgence est là. Les choix ont été faits. Ils seront mis en œuvre.

 

(d'après la Tribune publiée dans le Kloar Infos de juillet)

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Clohars Carnoët et alentours
commenter cet article

commentaires

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche