Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 18:11

vue-Gauguin-contoursPaul-Gauguin-Paysage-Pouldu-1-.jpg

1.  Le site de la future station n’a jamais été peint par Gauguin. Le paysage du tableau dont fait état le collectif « d’artistes » se situe  dans un lotissement.  Ce site a été défiguré, il y a 4 ans, sans que le moindre artiste ne s’en émeuve. Des vergers ont été arrachés et le paysage a été totalement transformé par les habitations. La photo  jointe est le visuel actuel du fameux tableau de Gauguin…

 

2.  Le projet qui est prévu sera  entièrement intégré au paysage et partiellement enterré. Les bâtiments seront de petite taille, d’aspect agricole avec des bardages de bois. Les bassins seront sous les bâtiments. Rien ne permettra de déceler la présence d’un ouvrage de purification de l’eau. Le projet, mené en concertation avec l’architecte des bâtiments de France, est un ouvrage utile, écologique, et la qualité des eaux sera nettement améliorée.

 

3. Après plusieurs mois de concertation, le choix du site a été validé par le conseil municipal à une très large majorité (22 conseillers sur 27). Rappelons que les élus doivent appliquer la loi littoral qui impose la construction en continuité avec le bâti existant.

 

4. Les opposants à Kerzellec  affirment que la station doit être construite à Keranna. Ce site était beaucoup plus cher du fait de son éloignement (2,1 M d’euros supplémentaires). Mais surtout, depuis,  les études ont montré depuis que ces terrains sont en zone humide. De ce fait, au vu de la nouvelle loi sur l’eau, ils sont strictement inconstructibles. Kerzellec est le seul site autorisable par la loi.

 

5. Concernant la demande de classement, le préfet et les  services régionaux de l’environnement (DREAL) ont déjà remis leur avis. Il est  défavorable. Le paysage ne répond pas aux critères de classement. Kerzellec a été  totalement transformé par l’habitat.

 

6. L’actuelle station est, elle,  située au cœur d’un tableau de Gauguin (Les moissons de la mer). Elle sera entièrement  détruite. Le paysage retrouvera son aspect d’antan et le littoral ses droits.  Kloar est et restera ancrée comme ville de culture et de nature.

 

7. Si la station n’était  pas construite d’ci 2 ans, en 2013, aucun permis de construire ne pourra plus être délivré et  Capitaine Cook ne pourra mener son projet d’extension avec ses 30 emplois prévus.

 

8. Les élus ont déjà proposé, à plusieurs reprises, aux opposants de les rencontrer. Cinq courriers depuis décembre leur ont été adressés  sans aucune réponse.  Critiquer sans dialoguer, prêcher le pire alors que des solutions existent respectant les riverains et  notre histoire est une attitude pour le moins étonnante.

 

 

(Extrait du communiqué remis à la presse par le Maire)

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Clohars Carnoët et alentours
commenter cet article

commentaires

PS Clohars Carnoet 20/07/2010 10:33


On laisse passer ces commentaires mais attention au spam.

le webmaster


Capas Clohars Carnoët 19/07/2010 22:53


Nous sommes très honorés de voir publier sur ce blog un extrait de notre communiqué du 9 novembre 2009.

Le dénommé "Pari du sérieux" est, en revanche, inconnu de nos services. Qu'il n'hésite pas à venir adhérer à Capas, il sera le bienvenu.

Normalement lorsque l'on ne publie que les extraits d'un communiqué on l'indique et on sépare par des pointillés les bouts de phrase qui ne se suivent pas.
Simple respect du texte.

Pour prendre connaissance de l'intégralité du texte on pourra suivre avec intérêt le lien suivant :

http://cap-action-solidarite.over-blog.com/article-communique-de-cap-action-solidarite-du-9-novembre-2009-39106234.html

On y verra, en particulier, les recommandations que nous faisions, dont bien peu ont été retenues, pour aboutir à un choix faisant l'unanimité.

Quant à la loi sur l'eau et à l'inventaire des zones humides, nous aurons l'occasion d'en reparler.

Avec sérieux et en son temps.


le pari du sérieux 19/07/2010 21:31


Le pari du sérieux

Alors que le temps court, que la nécessité de doter rapidement la commune d’une station d’épuration efficace s’impose, les deux maires ne trouvent rien de mieux, depuis la fin de l’été que de faire
assaut de démagogie.

CAP Action Solidarité, pour ce qui la concerne, fait le pari du sérieux.

Pragmatiques, sans se retourner vers le passé, nous disons qu’il n’y a plus que deux choix possibles : Kerzellec et Keranna. Ces deux solutions doivent être analysées en parallèle de telle sorte
que, fin mars 2010 au plus tard, un dossier soit présenté au préfet.

Communiqué de Cap Action Solidarité du 9 novembre 2009


  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche