Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 12:15

un-projet-finance-106348.pngPour nous, le rétablissement des comptes publics est un objectif de souveraineté politique et un objectif de justice. Aucun pays ne peut, sans menace pour son rayonnement ni pour sa paix sociale, faire peser sur les générations futures le coût de ses déficits.

Nous nous fixons un triple objectif en la matière pour le mandat 2012-2017 :

  • ramener les comptes de la sécurité sociale à l’équilibre,
  • ramener les déficits sous la barre des 3 %
  • faire baisser l’endettement.

La politique économique que nous proposons donne les moyens à la France de retrouver à partir de 2013 une croissance autour de 2,5%.

La droite depuis 2002 a créé plus de 70 milliards de dépenses fiscales inutiles, dont 40 milliards depuis 2007, décisions sans efficacité économique et injustes socialement. Sur ces 70 milliards, nous en annulerons 50 milliards.

Nous affecterons ces 50 milliards de ressources nouvelles pour moitié à la réduction de la dette et des déficits et pour moitié au financement de nos priorités pour les Français et la France, soit 25 milliards pour la compétitivité, l’emploi, l’éducation, la santé et la sécurité.

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

Jérôme 12/04/2011 15:28


Regrettable omission que les "3 glorieuses" entre 1997 et 2001, où le chômage passe du taux record de 12,2 % à un plancher de 8,6 % (moins 1 millions), où la France créée 2 millions d'emplois, où
la croissance française (3.3 % en 2000 par exmple) tire vers le haut l'Europe entière. C'était la "dream team" de Jospin-Aubry-DSK ...


Bernard Vignes 12/04/2011 08:09


Comme tous les programmes électoraux, de droite et de gauche, depuis 20 ans, ce programme prévoit une croissance moyenne de 2,5% l'an.
Jamais une de ces moyennes n'a été tenue sur 5 ans, et ceci dans une conjoncture économique plus favorable que celle qui va s'ouvrir.
Quand bien même cela serait possible l'important est de dire de quelle type de croissance il s'agit.
Une croissance basée sur le type de croissance, faible, actuelle, et qui consomme des ressources matérielles en voie d'épuisement serait une catastrophe écologique.

Par ailleurs, ce n'est pas en consacrant 25 milliards sur 5 ans, soit 5 milliards par an, à la dette que l'on réduira celle-ci en dessous de 3% du PIB (dette en 2010 : 130 milliards ; 3% du PIB :
60 milliards)


  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche