Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 12:09

grassroot_540x270.jpgC'est dans l'indifférence la plus totale que le parlement a voté vendredi une baisse de près de 15% du budget sport : 208 millions en 2011 soit une baisse de 35.23 millions par rapport à 2010. Avant ce vote, le budget sport avait déjà été rogné de près de 40% depuis 2003! Rama Yade est très douée pour faire parler d'elle dans les médias mais beaucoup moins quand il s'agit de défendre le budget de son secrétariat d'état. Les sportifs sont très courtisés pour la photo d'après championnat quand les médailles sont au rendez-vous mais pour le reste pas grand chose...

C'est bien évidemment le sport amateur qui trinque, abandonné par l'état au profit du monde professionnel. En effet, d'autres crédits s'ajoutent aux aides d'état par le biais du CNDS (Centre National de Développement du Sport) mais une grande partie de ces fonds seront alloués à la construction de grands stades pour l'euro de football 2016 qui se déroule en France. "Une part belle pour le sport professionnel au détriment du sport amateur" qui devra se contenter des restes selon L'Equipe...

La réforme des collectivités va encore peser négativement sur les aides publiques au "sport pour tous". Les collectivités étaient jusqu'ici les premiers financiers du sport en France, cela ne devrait plus être le cas après le 1er janvier 2012.

Pourtant lors de sa campagne présidentielle en 2007 Nicolas Sarkozy avait vanté les mérites du sport et affiché une volonté farouche de développement des infrastrustures et de soutien au monde sportif. Les faits sont accablants : les belles promesses électorales ne seront pas respectées et le mouvement sportif méprisé et abandonné à son propre sort...

 

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 14:21

droit-IVG.jpgPlusieurs manifestations sont organisées aujourd'hui en France pour la défense du droit à l'avortement. Des menaces pèsent sur ce droit gagné de haute lutte en 1975 par Simone Veil et les progressistes :

- Le regroupement des hopitaux entraine automatiquement la fermeture de centres IVG

- La tarification à l'acte n'est pas favorable à l'IVG car elle ne "rapporte pas"

- La relève n'est pas assurée car l'IVG n'est pas inscrite au cursus de médecine et le jeunes médecins rechignent de plus en plus à le pratiquer

Un rapport de 2009 de l'Inspection générale des affaires sociales mentionne que 40 % des femmes en France auront recours à l'IVG à un moment de leur vie.

Ces manifestations sont organisées à l'initiative de la CADAC (Coordination des Associations pour le Droit à la Contraception et à l’Avortement), de l'ANCIC (Association Nationale des Centres de Contraception et de Grossesse) et du Planning familial.

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 16:57

Hamon.jpgCe sont les journaux Libération et Le Figaro qui annoncent la possible candidature de Benoit Hamon pour les primaires à gauche en 2011. Dans les colonnes de Libération, le porte-parole du parti s'avance prudemment : «Je n'ai jamais pensé que DSK, c'était kif-kif bourricot avec Sarkozy». Mais il ajoute : «Je ne supporte pas ce raisonnement d'une stupidité politique et électorale selon lequel il faut avoir un programme centriste parce que c'est l'électorat qui fait les majorités au second tour. L'un de ses lieutenants confirme : «Si c'est DSK qui se présente, Benoît ira» «Comme nous, il n'a aucune envie de voir le patron de la plus haute institution libérale du monde s'emparer de la candidature socialiste», développe cet autre proche, contacté par lefigaro.fr. «Croire que les centristes et que les déçus du sarkozysme voteront pour nous parce que DSK n'est pas ‘trop à gauche', c'est une absurdité.»

La réponse n'a pas tardé «Après avoir invité Besancenot à son université d'été et avoir remis en question notre projet sur les retraites, je veux bien entendre que Benoît ne porte pas Dominique dans son cœur, observe un député strauss-kahnien. Mais il ne doit pas oublier qu'il est le porte-parole du PS. S'il a envie de défendre les positions de Mélenchon, il n'a qu'à postuler au porte-parolat du Parti de Gauche.»

Le match pour les primaires semble donc (bien) engagé...

La fin du mouvement marque le début des primaires sur Le Monde.fr

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 00:01

ame_pessin_23juin04-0b6d3.gifLes députés UMP  viennent de durcir les conditions pour pouvoir bénéficier de l'AME. Selon Jean Mallot (PS) le gouvernement a décidé de "faire de l'étranger le bouc émissaire des déficits de l'Assurance-maladie" après un débat vraiment nauséabond.

"L’Aide Médicale de l’Etat (AME) vise à permettre l’accès aux soins des personnes étrangères résidant en France de manière ininterrompue depuis plus de trois mois, mais qui sont en situation irrégulière (absence de titre de séjour ou de récépissé de demande). L’aide médicale est accordée pour un an sous les mêmes conditions de ressources que la CMU complémentaire. Les soins de maladie et de maternité sont pris en charge à 100 % pour les bénéficiaires de l’AME, de même que le forfait hospitalier." cmu.fr

Désormais 215.000 étrangers en situation irrégulière et aux ressources inférieures à 634 euros par mois devront s'acquitter d'une contribution de 30 euros de droit d'entrée pour les soins.

Il s'agit en fait d'une dépense de 590 millions alors que le déficit global de la Sécurité sociale est de 22 milliards d'euros. Pour Pratiques Les cahiers des médecins utopiques qui consacre un article question-réponse sur le sujet : "L’existence d’une couverture médicale en France pour les personnes en situation irrégulière permet pourtant à une population confrontée à des déterminants de santé tous négatifs (extrême pauvreté, mauvaise qualité des logements quand ils en ont, travail le plus à risque, de nuit, etc.) d’avoir accès aux soins mais aussi à la prévention et à un suivi médical régulier. Elles peuvent donc se soigner au début de leur maladie, limitant ainsi la prise en charge par le système de soins de pathologies aggravées."

Selon le Secours populaire 2 Français sur 5 retardent leurs soins pour des raisons financières... on peut sérieusement s'inquiéter de la détérioration de la situation sanitaire des étrangers les plus fragiles avec ce tour de vis.

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 16:52

594465_sans-titre.jpgC'est la phrase qui barre la une du prestigieux heddomadaire américain Newsweek, vendu à 7 millions d'exemplaires à travers le monde. Dans un portrait dithyrambique de plusieurs pages, le Directeur du FMI est tout simplement appelé "The top guy"! L'hebdo décrypte le cas DSK qui séduit la planète... France24 s'y attarde en vidéo lors de sa revue de presse ici.

Marie Perrin publie un résumé en français assez exhaustif de l'article sur Le Post.fr : ici 

Quelques passages sont savoureux notamment à propos son élection à la tête du FMI "Le président français a été crédité, en effet, d'un coup de maître machiavélique en affirmant vouloir travailler avec les socialistes de premier plan, tout en éliminant en même temps, ou du moins compromettant, ses rivaux potentiels. À l'époque, vu de Paris, le FMI semblait comme une sorte d'institution bureaucratique austère située bien loin de la France, de l'autre côté de l'Atlantique." 

A propos du Parti Socialiste Newsweek s'interroge : "M. Strauss-Kahn, 61 ans, n'a jamais réellement connu une aussi grande adulation, ni, d'ailleurs, l'affirmation de son idéologie économique et ses opinions politiques au sein de son propre parti"  

Mais le débat semble s'élever au siège du PS sur sa "préparation pour de futurs débats télévisés". Libération relayait ce week-end une rumeur qui court à Solférino: "DSK ne sera pas candidat car il ne fait pas de régime."!!!

Pendant ce temps au Forum du développement humain à Agadir (Maroc) Dominique Strauss Kahn prône la redistribution des richesses pour endiguer la pauvreté. L'intégrale de son allocution est à retrouver ici

JLB

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 15:34

Aubry-retraites.jpgLe vote définitif du texte sur les retraites ne constitue malheureusement pas une surprise, quand on voit quelle a été l’attitude du gouvernement qui n’a pas laissé un vrai débat avoir lieu et a entravé la parole de l’opposition en bafouant ses droits démocratiques. 
C’est en revanche une grande déception pour les Français, qui rejettent massivement ce texte mal préparé, mal financé, profondément inégalitaire et imposé sans concertation. Si victoire il y a, c’est celle de l’injustice, de l’imprévoyance et du mépris.
En accompagnant l’action des syndicats qui ont appelé à de nouvelles mobilisations avant la promulgation de la loi, en saisissant le Conseil Constitutionnel, le Parti Socialiste se mobilisera jusqu’au bout contre ce texte.
Je dis au Président : on ne gagne pas contre les Français. Le Parti Socialiste demande au chef de l’Etat de ne pas promulguer cette loi, d’ouvrir des négociations pour enfin proposer à la France la réforme juste, efficace et durable qu’elle attend.

Martine Aubry

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 15:04

assemblee.pngVous avez été très nombreux à avoir interpellé les députés socialistes  sur la retraite des parlementaires. Entre les sources d’informations diverses et le fonctionnement parfois peu lisible de l’Assemblée, il est temps de rétablir quelques vérités.
Les députés Verts ont soumis un amendement N°249 rectifié lors du débat portant réforme des retraites par lequel il était demandé que « le gouvernement présente au Parlement, avant le 31 décembre 2010, un rapport établissant la situation des régimes spécifiques de retraite des membres du gouvernement et des parlementaires et définissant les conditions d’un alignement rapide et effectif de la situation de leurs régimes spécifiques sur le régime général, visant notamment à un encadrement strict des pensions reversées, tant dans leurs possibilités de cumuls que dans leurs montants »
  Les députés socialistes présents en séance ont voté en faveur de cet amendement.

Ce vote a eu lieu à main levée, car aucun scrutin public n’avait été demandé comme pour la majorité des amendements. C’est pourquoi il n’est pas enregistré sur le site de l’Assemblée, ce qui a suscité de nombreuses interrogations chez les internautes.
Cet amendement a été repoussé à la demande conjointe d’Eric Woerth et du rapporteur UMP, M. Denis Jacquat qui a renvoyé le traitement de cette question à la réflexion entamée par le Bureau de l’Assemblée Nationale à ce sujet. Le 27 octobre prochain, le Bureau fera connaître ses propositions pour une réforme.

Il va de soi - et c’est la position que tous les socialistes ont défendu publiquement - qu’il n’est pas imaginable que des efforts soient demandés aux Français dont s’exonèreraient les parlementaires. C’est le mandat qu’ont reçu les députés socialistes qui participent au groupe de travail autour du président de l’Assemblée Nationale. Ce sera le sens de nos éventuels amendements dès lors que nous serons saisis d’une proposition concrète par la présidence de l’Assemblée Nationale.

Plus généralement nous croyons en la nécessaire exemplarité des politiques. Ainsi nous avons soumis au vote mardi 19 octobre deux propositions de lois visant à :

•    Proscrire tout conflit d’intérêt pour ceux qui exercent les fonctions de ministres ou de parlementaires,
•    Corriger les contournements de la loi sur le financement des formations politiques (par la multiplication des micro-partis de convenance personnelle),

Ces deux propositions de lois ont été rejetées par l’UMP et le Nouveau Centre.

 

Le groupe Socialiste Radical Citoyen à l'Assemblée Nationale

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 11:00
Aubry-martine_pics_390.jpgCommuniqué de Martine Aubry :
M. Sarkozy vient de décider d’imposer le vote bloqué au Sénat sur le débat des retraites.
Après avoir braqué le pays en voulant lui imposer une réforme injuste, après l’avoir bloqué en refusant de reprendre les négociations, le Président méprise le Sénat et la démocratie en coupant court aux débats. Avec M. Sarkozy, c’est le coup de force permanent. Après le débat amputé à l'Assemblée nationale, ce nouveau contournement du Parlement est scandaleux. Comment accepter que sur un sujet essentiel, qui engage le pacte social et républicain, on refuse aux élus de la nation le temps nécessaire au débat ? Cette décision déshonore et discrédite le gouvernement et le Président. Face aux Français qui sont dans la rue pour manifester, le gouvernement brandit le respect du vote du Parlement. Mais quand le Parlement fait son travail, il n’a qu’une obsession : l’en empêcher ! Chacun comprend que ce qui gène le gouvernement, c’est le débat. Parce que plus on débat, et plus la vérité apparaît : le projet du gouvernement est profondément injuste et ne règle rien.
Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 11:57

blocage-depot-carburant.jpgLe mépris du gouvernement à l'égard de la mobilisation historique contre la réforme Woerth des retraites conduit, comme cela était prévisible, à la radicalisation d'une partie des manifestants. Nicolas Sarkozy a décidé de pourrir la situation en offrant aucune porte de sortie aux syndicats débordés par une base qui veut en découdre. Si le gouvernement fait le gros dos aujourd'hui face à la fronde, il espère engranger à moyen-long terme le bénéfice de celui qui ose réformer le pays. La droite aura beau jeu de rappeler que la gauche n'a jamais fait une véritable réforme des retraites. C'est une erreur que François Hollande, prenant ses responsabilités, a courageusement souligné l'autre soir sur France 2. Et puis quelle aubaine si des incidents conduisent le Président à revêtir les habits de premier flic de France en rétablissant "l'ordre" et "l'autorité". Ca marche toujours... comme après mai 68 où la gauche a attendu de très longues années avant de gagner une élection! 

La gauche est tiraillée entre l'accompagnement du mouvement de grogne tout en restant crédible et la course à la démagogie de l'extrême gauche. Olivier Besancenot qui revient sur le devant de la scène veut "bloquer l'économie pour bloquer les réformes". Il déclare aussi que "ce que le parlement fait, la rue peut le défaire". C'est la vieille antienne révolutionnaire qui nie la démocratie et le suffrage universel.

La rue que je soutiens, si bruyante et mobilisée soit-elle, n'a pas la légitimité des urnes. Et je me méfie des effets boomerang...

Alors pour moi c'est un double NON :

Je dit NON à la réforme Woerth des retraites

Je dit NON au blocage du pays 

Jérôme Le Bigaut

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 12:17

Lyceens-retraites.jpgLes manifestations contre la réforme des retraites ont pris une nouvelle tournure hier avec l'entrée massive des lycéens dans la contestation. La droite accuse par principe la gauche de souffler sur les braises alors que c'est l'entêtement même du gouvernement à ne rien lâcher sur la réforme qui amplifie le mouvement des mécontents.

Benoit Hamon a l'art de la formule concernant la grogne des jeunes, qui pour l'UMP sont "  assez responsables pour aller en tôle à 13 ans mais irresponsables à 16 ans pour défendre leur avenir dans la rue!"

Ne prenons pas les jeunes pour des idiots influençables et influencés. Les lycéens ont les information nécessaires et suffisantes à la compréhension des choses. Maintenant cette contestation lycéenne qui n'est ni une première, ni une dernière exprime probablement plus un mal-être social et la peur d'un avenir incertain : chômage, précarité, logement...

Certes le jeune ne vote pas toujours mais ce n'est pas une raison pour rentrer dans la démarche électoraliste et catégorielle d'un Nicolas Sarkozy qui focalise les débats sur les problèmes d'immigration et de sécurité. Est-ce un calcul cynique pour séduire d'autres franges de la population qui se déplacent en masse à chaque élection?

Il serait pourtant temps que la France s'intéresse aux problèmes de sa jeunesse et ses perspectives.

La France de demain se construit aujourd'hui.

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche