Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 23:44

26379_des-roms-sont-evacues-par-des-crs-le-6-juillet-2010-a.jpgPlutôt que de prendre la mesure des questions que pose l'intégration des gens du voyage, français (une majorité) ou étrangers, la droite continue de se fourvoyer dans un discours démagogique, agressif et stigmatisant. L'existence-même de la réunion du 28 juillet sur les Roms était indigne d'un gouvernement qui se réclame de la République, les annonces faites par Brice Hortefeux sont dans la continuité.

Les incidents du Loir-et-Cher auraient dû rester ce qu'ils sont, une affaire de vandalisme à traiter par la justice comme telle. Au lieu de cela, Nicolas Sarkozy a retrouvé ses accents les plus populistes et démagogiques pour faire un amalgame scandaleux entre gens du voyage, Roms, immigration clandestine et violences de tous types. C'est une approche communautariste, qui stigmatise injustement et indistinctement des Français, des étrangers, une écrasante majorité de citoyens et de résidents sans histoire, un mode de vie qu'il convient de respecter.

Les citoyens ont droit à des débats politiques qui respectent leur intelligence. Le mode de vie des gens du voyage, dont seule une minorité est itinérante, représente un enjeu de citoyenneté, d'éducation mais aussi de respect d'une mémoire trop souvent effacée des médias et des enseignements. Plutôt qu'une réponse sécuritaire et brutale telle que nous l'annonce ce soir Brice Hortefeux, c'est d'un travail de fond associant l'Etat, les collectivités territoriales (notamment les Mairies), les associations, les services sociaux et les professionnels éducatifs dont les gens du voyage ont besoin.

C'est par une politique du respect et de l'intelligence que l'état de droit et l'autorité de l'État seront les mieux à même de réinvestir tous les territoires.

Par son obsession à détourner les Français de ses fautes politiques et de la crise morale dans laquelle le gouvernement s'est empêtré, Nicolas Sarkozy n'honore ni sa fonction ni la République dans son ensemble, et manque une fois de plus l'occasion de mener une action utile à la France et aux Français.

 

Pouria Amirshahi,
Secrétaire national à la coopération, à la francophonie, à l’aide au développement et aux droits de l’homme

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 12:32

DSK-Royal.jpgC'est une brève du Telegramme ce matin qui m'a appris la création d'un "club DSK" : " le club affiche un «objectif simple» : «Rassembler les partisans d'une candidature de DSK aux primaires de la gauche et à la présidentielle".

Mais le journal ne précise pas dans son édition papier ce qu'il annonce sur son site : "Un club DSK créé par un ancien du Modem". Le personnage à l'initative de ce club, Antonio Duarte, semble avoir un parcours politique chaotique, très changeant, avec quelques déceptions du côté du Modem.

Mais pour le coup le buzz est très réussi avec des papiers dans Libération, Le Point, l'Express, 20 minutes etc...

Visiblement au PS personne n'était au courant malgré une réunion de lancement du club prévue à La Rochelle fin août pendant l'université d'été!

Bref, encore beaucoup de bruit pour pas grand chose, autour d'un DSK qui arrive même à faire parler de lui quand il va aux toilettes... ce qui est symptomatique d'une certaine impatience et d'un engouement qui dépassent largement les contours du PS (et heureusement d'ailleurs...).

Il faut donc, de mon point de vue, prendre cette initiative du bon côté des choses même si "le temps n'est pas encore venu"...

Jérôme

 

suite et fin : l'imposteur démasqué "Club DSK : bien essayé M. Duarte, mais..." sur le site Echos et rumeurs

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 14:35

Sans-titre-1-3.jpgLe Monde.fr publie une interview de Marie Choquet, psychologue, épidémiologiste et directrice de recherche à l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) qui scrute, depuis 1969, les comportements à risque des adolescents. 

C'est une vieille ritournelle que de dire "c'était mieux avant". Non c'était probablement différent mais pas forcément mieux. 

A Clohars-Carnoët, on se souvient des cris d'orfraie qu'avait suscité le projet "dôme" au pouldu avec le déferlement craint de jeunes loubards en mobylette qui auraient troublés la quiétude des lieux... 

Pourtant certains "anciens" avouent que "dans le temps" les bals de la salle des fêtes du bourg, pleine comme un oeuf avec parfois 600-700 personnes à s'entasser (bonjour la sécurité!), n'avaient rien à envier aux fêtes d'aujourd'hui. Il parait même que ces soirées finissaient régulièrement en bagarre!!! Fichtre c'était donc pire avant?

Les ados boivent-ils trop ? Fument-ils trop ? Se droguent-ils plus qu'avant ? Sont-ils plus violents ? Se sentent-ils mal dans leur peau ?… 

C'est à ces questions que Marie Choquet répond au Monde. Voici quelques extraits à retrouver dans l'intégral de l'interview ici :  

"Des choses ont néanmoins changé. Il y a une précocité dans certains types de comportements, pour la simple raison que tout est de plus en plus précoce". 

"Ce qui me choque le plus, c'est que l'on a construit une image du jeune qui fait peur aux adultes. Il y a une vraie dévalorisation des adolescents"

"Y a-t-il une utilisation politique de ces représentations pessimistes sur la jeunesse ? Evidemment. Et ce sont les jeunes qui en font les frais."

"Entre ce que nous dit la télé et la situation dans les familles, il existe un gouffre. Dans bon nombre d'entre elles, cela se passe plutôt bien"

"N'est-ce pas inhérent à la jeunesse de tester les interdits ? C'est inhérent à l'être humain. Les plus gros consommateurs d'alcool et de tabac, ce sont les adultes"

"Aujourd'hui, toute violence est devenue intolérable, le "risque zéro" est passé par là… On a perdu un peu de bon sens entre ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas" 

Et de conclure "On préfère toujours montrer que ce sont les jeunes (et leurs familles) qui sont en cause et continuer de croire que la responsabilité de la société est quasi nulle. Alors qu'elle n'est pas innocente." 

A méditer...

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 12:20

violences-a-grenoble-et-a-saint-aignan-l039echec-d039une-poLe porte-parole du PS, Benoît Hamon, a évoqué mardi dernier les événements particulièrement violents qui ont eu lieu ce weekend. Les épisodes de Saint-Aignan et de Grenoble sont choquants. Ils démontrent que le gouvernement est totalement débordé dans sa lutte contre l’insécurité et marquent l’échec de la politique manichéenne exercée par Nicolas Sarkozy.

 

Les socialistes eux, assument la complexité : il y a des réponses en termes de service public, d’éducation, de politique familiale, de prévention, mais aussi en terme de répression et de justice.

 

Benoît Hamon est ainsi revenu sur la suppression de la police de proximité et sur la diminution des effectifs de police notamment à Grenoble depuis 2002, où les effectifs de polices ont diminué de 120 unités alors que le développement de la délinquance s’est multiplié. Sur le terrain, ce sont désormais le GIPN, le raid, des blindés et des hélicoptères qui interviennent dans les quartiers.

 

Il est clair que la surenchère permanente n'est pas la bonne réponse. Pour les socialistes, c'est l’abandon par la droite de toute ambition en matière de politique de la ville et de territorialisation de la police qui conduit à cet échec.

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 16:30

images.jpgPierre-Alain Muet, économiste et député PS de la 2ième circonscription du Rhone décrypte les "contre-vérités" de Nicolas Sarkozy lors de son interview télévisé sur France 2 par le très complaisant David Pujadas :

 

"Conformément à son habitude, le Président de la république a multiplié dans son entretien télévisé les contre-vérités dans le domaine économique.

 

La France est le pays qui travaille le moins. Faux, les salariés français travaillent plus en moyenne par semaine (36,5 heures en 2008) que les Allemands (34,6 heures), que les Scandinaves (34,5 heures au Danemark, 35,6 heures en Suède et 33,2 heures en Norvège), que les Néerlandais (30 heures) et même que les Américains (33,9 heures). Il faut aller en Europe de l’Est pour dépasser les 40 heures.

 

Les pays qui ont le plus réduit le chômage sont ceux qui ont augmenté le temps de travail. Faux, c’est exactement l’inverse : les pays qui ont le plus réduit leur temps de travail sont ceux qui ont le taux de chômage le plus faible. Les Pays-Bas (4,3 % en mai 2010) ; la Norvège (3,7 %), l’Allemagne (7,5 %), le Danemark (6 %) alors que le taux de chômage harmonisé approche 10 % en France.

 

Les 35 heures on détruit la compétitivité. Faux : elle s’est améliorée de 1997 à 2002. Pendant toutes ces années  la France avait un excédent extérieur compris entre 20 et 30 milliards d’euros. Depuis 2003 le solde extérieur n’a cessé de fondre, pour se transformer en un déficit croissant à partir de 2005, atteignant plus de 40 milliards en 2009.

 

La France est le pays qui taxe le plus les hauts revenus. Faux. En raison de l’utilisation des niches fiscales par les titulaires des plus hauts revenus et de la faible taxation des revenus du capital, le taux effectif d’imposition du revenu est très loin du taux marginal de 40 %. Il est de 25 % pour les 1 000 plus hauts revenus et tombe à moins de 20 % pour les 10 plus hauts revenus. 

 

La France est le pays qui taxe le plus les entreprises. Faux. Là encore, en raison des niches fiscales (comme la niche Copé qui a couté 20,5 milliards d’euros à l’Etat en 2008-2009) le taux d’imposition réel de sociétés est très éloigné du taux théorique de 33,3 %. S’il est proche de 30 % pour les PME de moins de 10 salariés, il tombe à 20 % pour les entreprises de plus de 500 salariés et est inférieur à 13 % pour les entreprises de plus de 2 000 salariés !

 

Le bouclier fiscal évite de verser plus de 50 % de ce que l’on gagne à l’Etat. Faux ce n’est pas le revenu réel qui est pris en compte dans le bouclier, mais le revenu fiscal minoré des niches. Des contribuables possédant des revenus et des patrimoines élevés et déclarant un revenu fiscal très faible grâce aux niches,  arrivent à se faire rembourser presque tous leurs impôts.   

 

Enfin Le bouclier fiscal Allemand n’a jamais existé. En 2006 la cour constitutionnelle fédérale a rappelé au contraire que, « ni du dispositif, ni des attendus de l’arrêt du 22 juin 1995 ne se dégage un quelconque principe de partage par moitié comme limite maximale d’imposition ayant valeur constitutionnelle "

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 10:52

couv.jpgMediapart publie la lettre adressée au président de la République par Jean-Marc Ayrault et Jean-Pierre Bel, présidents des groupes socialistes à l'Assemblée nationale et au Sénat, et Elisabeth Guigou et Marylise Lebranchu, anciennes Gardes des Sceaux, qui lui demandent la désignation d'un juge d'instruction indépendant dans l'affaire Bettencourt.

 

Monsieur le Président de la République,

 

L'article 64 de la Constitution du 4 octobre 1958 vous confie la haute mission d'être le garant de l'indépendance judiciaire, assisté en cela par le Conseil Supérieur de la Magistrature.

L'indépendance de la justice est indissociable de son impartialité.

L'impartialité de la justice s'impose, particulièrement, dans la conduite des investigations en matière pénale : « l'impartialité du magistrat constitue, pour celui-ci, un devoir absolu, destiné à rendre effectif l'un des principes fondateurs de la République : l'égalité devant la loi ». 

 

On ne peut, dès lors, manquer de s'inquiéter des conditions dans lesquelles sont actuellement menées, sous la direction du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Nanterre, plusieurs procédures d'enquête préliminaire sur des faits susceptibles de mettre en cause des hauts responsables de l'exécutif.

En effet, nos concitoyens ne peuvent que nourrir de sérieux doutes sur l'impartialité avec lesquelles sont conduites les investigations dans cette affaire. En premier lieu parce que, depuis 2002, les gouvernements ont recommencé à adresser des instructions aux parquets dans les affaires individuelles, pratiques qui avaient été abolies en juin 1997. Le Procureur de Nanterre agit donc, comme tous les magistrats du parquet, sous le contrôle étroit et effectif du pouvoir exécutif. Ensuite parce que ce magistrat a été nommé à ce poste en Conseil des Ministres en 2007 contre l'avis défavorable du Conseil Supérieur de la Magistrature.

 

Enfin, parce que ce magistrat est mis en cause personnellement dans les révélations à l'origine des faits sur lesquels il enquête : les enregistrements clandestins des propos tenus par le gestionnaire de la fortune de Madame Bettencourt le citent comme ayant eu des rapports directs avec des membres de votre cabinet à la Présidence de la République. 

 

Aussi, pour que les résultats de l'enquête soient incontestables nous demandons, à nouveau, qu'elle soit menée par un juge d'instruction indépendant. 

 

Nous vous demandons pour les mêmes raisons de saisir le Conseil Supérieur de la Magistrature afin qu'il puisse, conformément à ses attributions constitutionnelles, et compte tenu de la situation du Procureur de la République de Nanterre, donner son avis sur l'application des règles de déontologie dans cette affaire. 

 

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président de la République, l'assurance de notre haute considération.

 

 

Jean-Marc Ayrault, Président du groupe SRC, Assemblée nationale 

 

Jean-Pierre Bel, Président du groupe socialiste, Sénat 

 

Élisabeth Guigou, ancienne Garde des Sceaux 

 

Marylise Lebranchu, ancienne Garde des Sceaux

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 12:29
paul-gauguin-painting.jpgAprès l'adoption du projet de loi sur l'action extérieure le 8 juillet, notamment dans le domaine de l'action culturelle extérieure de l'Etat, le Parti socialiste exprime son inquiétude.

Le gouvernement a décidé la création d'une agence culturelle sous forme d'un établissement commercial, contre l'avis de nombreux parlementaires qui préconisaient la conception d'une agence sous forme d'établissement public administratif.

Les acteurs de la culture et de la création sont très inquiets. Ils redoutent la mise en place d'une agence culturelle qui s'appuiera sur la seule logique du marché pour lever des fonds, et qui fera des profits sur le dos des usagers.

La situation du réseau culturel français est en chute libre : une dizaine d'instituts culturels ont fermé leurs portes à travers le  monde depuis 2002. Le projet de loi entraînera également un nouveau «tour de vis budgétaire» qui pourrait être fatal à l'action culturelle extérieure, avec une baisse des crédits de 5% en 2011, 7,5% en 2012 puis 10% en 2013, ainsi que la suppression des effectifs chez les fonctionnaires (3 sur 4 départs à la retraite).

Le Parti socialiste plaide pour une autre réforme, autour d'un établissement public administratif, avec un plan de relance équilibré en moyens financiers et humains, sur un mode de financement mixte (privé/public). Le PS réclame enfin une vision ambitieuse autour du réseau culturel extérieur (instituts et alliances françaises) qui sont autant «d'outils d'influence et de rayonnement majeurs dans le monde».
 
Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 10:33

article_senat.jpgLe magazine Lyon Capitale vient de publier un classement de l'activité des sénateurs selon 10 critères comme le nombre d'intervention en séance, la présence en commission, etc... Le constat est sévère pour plus de 150 sénateurs que le magazine qualifie de "médiocres" voire de "cancres".

 

C'est le socialiste Jean-Pierre Sueur qui occupe la tête de ce classement : “Le fait de ne pas avoir d’autres mandats m’aide à me consacrer pleinement à mon rôle de parlementaire. J’arrive à suivre beaucoup de sujets”, explique le sénateur PS du Loiret.

 

Une dizaine de sénateurs n'ont jamais mis les pieds au sénat en 2009-2010! Près de 150 d'entre eux ne participent même pas à la moitié des commissions dont ils sont membres titulaires...

 

La magazine n'est pas tendre avec le sénateur-maire-président du grand Lyon, Gérard Collomb : "Son activité parlementaire en séance publique s’est résumée à sept interventions. En commission, il est venu neuf fois. Beaucoup de sénateurs que nous avons contacté le considèrent comme l’archétype du sénateur fantôme."

 

La magazine ajoute par contre qu'il y a une constante chez les 343 sénateurs de France : leur rémunération. Elle est la même pour le dernier comme pour le premier : 7650 euros brut par mois.

 

Cela semble suffisant pour boucler les fins de mois non?

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 12:00

1277328480.jpgL'éviction des deux humoristes de la chaine de radio publique France Inter provoque la colère du syndicat des journalistes SNJ Radio France :

 

"Les journalistes de France Inter, réunis ce jeudi 17 juin 2010 en assemblée, expriment leur colère face aux choix et aux méthodes de Philippe Val dans la confection de la grille de programmes de septembre prochain... Ils s'inquiètent de l'ampleur des changements projetés et considèrent qu'à ce jour le lien de confiance indispensable entre la rédaction et la direction a été rompu..."

 

Le bras de fer engagé depuis plusieurs mois entre la direction de radio France Hees-Val d'un côté et les humoristes Guillon-Porte de l'autre prend une nouvelle tournure. Si Val dénonce une "déloyauté constante" pour justifier ce choix on peut vraiment s'interroger sur l'implication du pouvoir politique. Xavier Betrand, secrétaire général de l'UMP, était d'ailleurs très satisfait de cette décision.

 

On peut plus ou moins apprécier les deux humoristes qui égratignent autant à droite qu'à gauche (rappelez vous DSK qui a fait grimper la côte de S. Guillon en flèche) mais la liberté d'expression n'est pas négociable.  Il y a toujours la justice si les bornes sont effectivement dépassées et des plaintes pour diffamation si certains se sentent injustement "salis". Philippe Val était beaucoup plus subversif à la tête de Charlie Hebdo, dommage pour lui.

 

On aimerait que Nicolas Sarkozy soit aussi sévère avec son ministre de l'intérieur qui malgré une condamnation pour "injure raciale" est toujours en place...

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 23:34

osez-le-feminisme.jpgA l’initiative des militantes et militants d’Osez le féminisme, des féministes - responsables syndicalistes, associatives et politiques - appellent à manifester jeudi 24 juin prochain pour défendre nos retraites.

 

La réforme des retraites proposée mercredi dernier par le gouvernement s’en prend directement aux conditions de vie des femmes. Dans la droite ligne des réformes précédentes, elle va avoir pour conséquence une baisse des pensions – qui sont déjà très faibles - et allonger le temps de précarité des salariés, en particulier pour les femmes qui connaissent des carrières en dent-de-scie, touchent des salaires inférieurs, subissent le temps partiel et exercent de moins haute responsabilités.

 

Maryse Dumas (CGT), Annick Coupé (Solidaires), Bernadette Groison (FSU), Marie-Georges Buffet (PCF), Cécile Duflot (Les Verts) Danielle Bousquet (PS), Martine Billard (PG), Arlette Zilberg (Verts), Anne Leclerc (NPA), Carine Favier (Présidente du Mouvement Français pour le Planning Familial), Maya Surdut (CNDF), Yves Roudy (ancienne ministre), Fatima Lalem (adjointe au Maire de Paris chargée de l'égalité femme/homme), Annie Sugier (Ligue Internationale du Droit des Femmes), Evelyne Rochedereux (CIBEL), Nicole Savey (Maison des femmes de Montreuil), ont signé l’appel parmi plus d’une cinquantaine de féministes

- - - -

>>Faites circuler l’appel autour de vous et rendez-vous jeudi 24 juin dans la rue pour défendre nos retraites !

- - - -

>> Pour lire l’appel des féministes, cliquez ici

>> Pour voir la liste des signataires, cliquez ici

>> Pour soutenir l’appel des féministes, cliquez ici

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Actualités
commenter cet article

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche