Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 20:24


Opposition et Proposition
: C'est le leitmotiv du Parti Socialiste version Martine Aubry!


La version intégrale du plan de relance du PS : http://www.box.net/shared/static/y034z21vo3.pdf


La version résumée :
http://www.box.net/shared/static/3xanm8s16v.pdf



Voici les principales propositions du plan dévoilé ce mercredi 21 janvier :

>> Relancer le pouvoir d'achat et la consommation, vite: 15,7 milliards d'euros

- Verser 500 euros dès le mois de février 2009 pour les bénéficiaires de la prime pour l'emploi et les bénéficiaires des minima sociaux.
- Augmenter le smic de 3% au 1er février 2009
- Baisser la TVA de 19,6% à 18,6%
- Généraliser le chèque transport
- Revaloriser les allocations logement de 10%
- Geler les loyers dans les zones de forte hausse en 2009 et 2010

>> Protéger l'emploi et les revenus des chômeurs: 8 milliards d'euros

- Allongement de six mois de la durée d'indemnisation du chômage
- Extension du nombre d'heures auxquelles les entreprises ont droit pour le chômage partiel (1.600 au lieu de 800, avec 80% du salaire et une formation)
- Création de 100.000 contrats aidés, portant leur nombre à 400.000
- Gel des 30.000 suppressions d'emploi dans la fonction publique et des 20.000 suppressions de postes à l'hôpital
- Généralisation du contrat de transition professionnelle
- Contraindre les entreprises qui licencient à mettre en place un plan de sauvegarde de l'emploi à la hauteur de leur situation financière.
- Permettre dans certains cas le départ à la retraite anticipée des salariés ayant cotisé 40 ans, afin de libérer des postes dans les entreprises en péril.

>> Soutenir l'investissement: 26,8 milliards d'euros
- Mettre en place un pacte de relance avec les collectivités locales, «à l'origine de 73% des investissements en France», a rappelé Martine Aubry.
- Lancer un plan de sauvegarde de l'hôpital public
- Mise en chantier de 300.000 logements sociaux
- Répondre aux difficultés d'accès au crédit et soutenir la trésorerie des banques, en renforçant les possibilités d'intervention des fonds de garanties d'Oseo (la banque des PME)
- Soutenir la filière automobile, en recapitalisant notamment un certain nombre de sous-traitants.
- Bonifier de 50% le crédit impôts recherche pour les PME innovantes?

Et le financement ? «Sur les 50 milliards, 10 milliards sont une intervention en capital. L’impact budgétaire est donc de 40 milliards d’euros», lance Aubry, qui propose tout simplement «l’annulation de la loi TEPA (le fameux «paquet fiscal»), ce qui permettra d’apporter près de 15 milliards d’euros». «Nos mesures comptent dans l’augmentation du déficit public à court terme, mais ça alimente la machine, ça alimente la croissance» à plus long terme, précise Didier Migaud, secrétaire national du PS à l'Economie, qui dénonce «le plan riquiqui de Sarkozy». «C’est une logique de relance économique», ajoute Aubry.


Partager cet article

Repost 0
Published by Section PS Clohars Carnoët-Le Pouldu-Doëlan - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

petitmaje 23/01/2009 23:50

1) les français se fichent pas mal des mouvements internes au PS. Ce qu'ils auraient voulu, c'est entendre les socialistes sur leur propositions au moment ou la crise s'aggravait (octobre) et pas après les échéances internes du PS et les fêtes.
2) Je n'aime pas ce mot de "SMICARD" souvent employé par DSK. Le problème est celui de l'emploi. Jouer sur le SMIC façon Fabius pour "améliorer" le pouvoir d'achat crée des trappes à bas salaires dans les périodes de croissance et génére des chomeurs supplémentaires dans les périodes de crise. Ce ne sont pas les entreprises florissantes qui paient leurs salariés au SMIC, ni qui donnent des ponts d'or à leurs dirigeants, ce sont celles qui sont à la limite de la rentabilité. Une augmentation de la masse salariale, en période de baisse des commandes peut tout simplement les tuer. DSK l'a souvent expliqué aux fabusiens, mais c'était avant la sainte alliance.

3) J'ai lu les chapitres en question. Il y a des grands discours mais pas un euro de prévu dans le plan.

4) Petit détail technique : les commentaires signés Section PS Kloar et probablement saisies directement à partir de l'interface d'administrateur n'apparaissent comme des commentaires et donc le lecteur ne sait pas qu'ils existent. Je viens de les découvrir tout à fait par hasard.

petitmaje 23/01/2009 10:10

Trois remarques immédiates :

1) Même si c'est l'UMP qui le dit, ce n'est pas faux ; "quelle réactivité, 5 mois après la crise financière d'Octobre" !!
2) Ce plan est mieux équilibré investissement-consommation-protection de l'emploi, que celui de Sarko. Je ne suis pas sur, par contre, que les mesures proposées soient les meilleures. On y retrouve, en particulier, l'éternelle tarte à la créme des fabusiens d'augmenter le SMIC, qui n'auraient d'autres effets que de supprimer des emplois là ou le SMIC est la règle : les petites PME qui tirent le diable par la queue.
3) Surtout, il manque l'essentiel, celles qui figurent en priorité dans le plan Obama : sortir de la crise, en réorientant l'économie et les emplois vers le développement durable.
Il y avait là d'excellentes contre-propositions à faire.

Section PS Kloar 23/01/2009 12:16



1) une nouvelle direction mise en place début décembre + un plan de relance massif et structuré le 21 janvier = exploit!
2) les smicards tirent aussi le diable par la queue...
3) On sait que Obama est très "inspiré"  mais il y des propositions claires du plan PS en ce sens :
chapitre II D et surtout E



  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche