Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 10:50

sortie-de-bain-001.jpgSamedi, c’était la traditionnelle fête bretonne des Korollerien Laëta. En fin d’après midi, la météo capricieuse nous a fait grâce de ses gouttes, et de fait, comme tous les ans, le public est venu très nombreux. Il y avait là des touristes, bien sûr, mais aussi des cloharsiens heureux de se rendre au bord de mer et voir leur commune animée tout l’été. Beaucoup, comme moi, sont venus dîner un repas de crêpes sur place. La partie musicale était réalisée par un très bon groupe « Sans Gain » ……… Au micro, j’ai compris qu’il venait de Lorraine mais cela m’étonne car, même si c’étaient des musiques électriques, elles étaient d’origine celtique. Si c’est cela, c’est la démonstration, une fois de plus, que notre culture est bien présente partout ! Toujours utile que c’était d’excellents musiciens et les amateurs ne s’y sont pas trompés. Maurice Morlec nous a également interprété quelques chants locaux et les Korollerien se sont produits, toujours avec le même bonheur. J’ai beaucoup aimé les jeunes pousses de notre cercle celtique local. Ils nous ont fait quelques pas de danse très enjoués. Le bonheur d’être sur scène se lisait sur leurs visages. A travers leur prestation, chacun, a pu mesurer l’importance de transmettre notre culture aux jeunes générations. Gilles Meurlay, leur président, en a profité pour rappeler que les couleurs des costumes locaux (rouges, jaune, orange) étaient présentes lors de la venue des peintres au Pouldu. Comme sur toute la Bretagne, le noir s’imposera quelques années plus tard, au début du 20 ° siècle, sous l’influence religieuse. Quand aux coiffes, elles sont, contre toute logique, d’origine vannetaise. Une exception dans notre Cornouaille !

Le dimanche, c’est une météo carrément hostile qui avait pris place… A 15 heures il était question d’annuler, mais miracle, une trouée dans les nuages, inespérée, a relancé le concert des « sorties de bain ». Chaque dimanche la commune fait venir un orchestre ou une fanfare qui  à partir de 18 h 30 qui anime la place Gauguin et la rue des grands sables. Un marché artisanal prend aussi place dans la rue. Seul hic ce dimanche, le concert a dû être reporté d’une heure au vu des conditions météos qui ont retardé l’installation matérielle. De fait, de très nombreux cloharsiens se sont présentés à 18 h 30 mais ils n’ont pas attendu une heure. Ils ont eu tort …. Le groupe « la Fausse d’Orchestre » composée de 6 musiciens a carrément enflammé la place. Quelques 400 personnes ont assisté époustouflés à ce concert comique inspiré des arts de la rue. On est passé des airs consacrés au moustique du Chykungunya à l’hymne à l’homme petit au porte voix sécuritaire, en passant par la quête à musique à 1 euro. On a ri, beaucoup, mais on a aussi été séduit par les airs jazzy et tango de ce groupe de formation classique aux rythmiques très prenantes. Les gags et situations théâtrales ont tout du long ponctué leur spectacle. Malheureusement, la fin du concert restera dans les annales, A 10 minutes de la fin, subitement, des trombes d’eau ont fait fuir, en moins de 15 secondes, public musiciens et instruments. Sans doute le dernier morceau n’était-il pas prévu…

Chaque dimanche ce moment des sorties de bains rencontre un succès jamais démenti. Les cloharsiens y viennent, là aussi, nombreux. C’est l’occasion d’une promenade, de rencontres et d’un moment de culture partagé. Les styles musicaux programmés sont très divers : chanson française, hip hop, jazz, fanfare, samba, etc…. Bref c’est toujours différent et chacun y puise un petit peu de voyage, de rêve et de poésie. Avec l’océan en point de mire…

Jacques JULOUX

Partager cet article

Repost 0
Published by PS Clohars Carnoet - dans Clohars Carnoët et alentours
commenter cet article

commentaires

  • : Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • Section PS Clohars Carnoët - Le Pouldu - Doëlan
  • : Blog de la section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui traite de la vie locale et municipale comme de l'actualité nationale ou internationale.
  • Contact

Recherche